in

HEURE SOLAIRE – Le changement d’heure revient: quand et pourquoi ce sera peut-être la dernière fois

Changement d’heure: dans la nuit du 24 au 25 octobre 2020, l’heure solaire sera rétablie, peut-être pour la dernière fois.

EFFETS DU CHANGEMENT D’HEURE SUR LA SANTE

Dans la nuit du samedi 24 au dimanche 25 octobre, les aiguilles devront être déplacées vers l’arrière, ce qui permettra de rétablir l’heure solaire. Ce pourrait être la dernière fois que cela se produit, puisqu’à partir de 2021, chaque État membre de l’UE pourra choisir lui-même comment agir sur le passage de l’heure d’été à l’heure solaire.

Pour 2020, en revanche, tout se passera comme toujours ces dernières années: à 3h00 du matin le dimanche 25 octobre, l’horloge devra être reculée d’une heure. Ceux qui manquent de sommeil pourront profiter d’une heure de repos supplémentaire. Après le passage, comme on le sait, les jours “raccourcissent”, le soleil se couchant une heure plus tôt que lorsque l’heure d’été est en vigueur.

CONSEIL: Il est conseillé à qui possède des appareils analogiques de les régler avant d’aller se coucher. Pour les appareils numériques, ce n’est pas nécessaire, car ils s’adaptent automatiquement.

POURQUOI LE CHANGEMENT D’HEURE SE PASSE LA NUIT

Le changement d’heure a lieu la nuit, car il est plus facile de “reprogrammer” la logistique nécessaire au changement. Par exemple, aux “petites heures”, il y a moins de circulation des bus, des trains et des moyens de transport. En outre, la plupart des activités sont en pause.

Comme mentionné ci-dessus, à partir de 2021, chaque pays de l’UE pourra choisir indépendamment si et quand il appliquera le changement d’heure. Une situation qui pourrait mener à un peu de chaos. Il suffit de penser aux difficultés que les compagnies aériennes peuvent rencontrer dans la planification des vols d’un État à l’autre lorsqu’il n’y a pas de synchronisation partagée.

A QUI PROFITE LE CHANGEMENT D’HEURE

L’heure d’été est une convention qui a des racines lointaines, ayant été conçue il y a plus d’un siècle principalement pour économiser l’énergie. Aujourd’hui, les pays de l’UE la déclenchent dans la nuit du dernier dimanche de mars à la même heure. Cette pratique est appliquée depuis 1996. En ce qui concerne l’Italie, l’heure d’été a d’abord été expérimentée en 1920, puis elle a été re-proposée en 1940 et enfin en 1966.

Dans l’UE, ce sont les États du Sud qui ont le plus d’avantages à profiter de l’heure d’été. La latitude étant telle qu’elle ne permet pas de grandes variations entre l’été et l’hiver, l’anticipation de l’heure prolonge la lumière jusque tard dans la soirée. C’est une autre affaire pour les pays du Nord où les journées d’été sont beaucoup plus longues que celles d’hiver (en hiver, la situation est inversée) et les épargnes d’énergie ne sont pas comparables à celles des pays du Sud.

EN 2021, CHACUN POUR SOI

En 2021, chaque pays de l’UE pourra adopter la solution qu’il souhaite. La France a déjà fait savoir qu’elle abandonnerait l’heure d’été et maintiendrait toujours l’heure légale (les îles Baléares espèrent également un choix similaire de la part de l’Espagne). L’Islande a également décidé d’utiliser l’heure d’été toute l’année. La Russie et la Biélorussie ont aboli l’heure d’été. Il en va de même pour la Turquie, qui l’a abolie en 2016.

Comments

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

Loading…

Comments

comments

COVID-19 – “Autocertificazione”: Nouvelle autodéclaration (en formulaire unique) pour motiver les déplacements dans 3 régions italiennes

COVID-19 – Verrouillage national: fixé le seuil qui le déclencherait en Italie