in

GUINEE: Le reggaeman Takana Zion et son producteur Tidjane Soumah vers le divorce?

Attaque à Takana?

Tout porte à croire que le reggaeman guinéen, Takana Zion et son producteur, Tidjane Soumah ne conjugue pas le même verbe. La sortie d’un opus du rastaman critiquant ouvertement la gouvernance du Président de la République serait l’origine de ce désamour entre les deux collaborateurs.

altaltSelon des oreilles introduites, le patron de la maison de production Tidjane Word musique aurait décidé de rompre son contrat de collaboration avec Takana Zion. Tidjane Soumah, n’aurait pas digéré la dernière sortie de l’artiste, où il a dressé un tableau sombre de trois ans de gestion du pouvoir du Président Alpha Condé.

Takana Zion, dans son dernier opus, a soutenu par exemple, que le président de la République, aurait menti sur l’appartenance de sa mère aux Soussous pour avoir l’électorat de ces derniers, soutenant également que l’ancien opposant historique devenu président n’a fait aucun geste pour l’amélioration des conditions de vie des guinéens.

La vie est devenue plus que chère depuis l’arrivée au pouvoir d’Alpha Condé“, a chanté Takana en langue soussou. Dans les coulisses de la maison de production, on soutient que Takana est allé très loin. Il ne devrait, dit-on par exemple, pas critiquer nommément le numéro des guinéens. Il pouvait le critiquer mais pas en cette manière, se défend la maison musicale. En bref, le patron de Tidjane Word Music n’a pas apprécié la démarche de l’artiste célèbre.

Depuis sa rentrée presque définitive du Canada où il vivait plusieurs années, Tidjane Soumah, s’était toujours dit désintéresser de la politique. Réfutant toute appartenance politique, il disait qu’il était là juste pour faire les affaires.

Si cette information est officialisée, plusieurs observateurs ne seraient pas surpris du lien entre le PDG de Tidjane World Music et le régime en place. D’autant plus que des langues avaient déliées sur le contrat de feux d’artifices qu’il avait eu lors de l’avènement de nouvel an.

AFRIQUE DE L’OUEST: Interconnexion électrique Ghana-Burkina-Mali

BOXE: Le Réunionnais Aurieng devient champion de France