in

GOOGLE AFRIQUE: Un programme de Google pour accompagner les universités

Univer…cités Google?

Google a initié un programme destiné à accompagner les universités dans l’utilisation de Google Apps, une plateforme de collaboration et de communication lancée par ce moteur de recherche pour les aider surtout dans le développement d’une infrastructure réseau.


L’objectif est que les étudiants puissent avoir accès à Internet à haut débit de manière libre et gratuite dans le campus puisque c’est un outil extraordinaire pour l’éducation. Ce programme sera développé avec un certain nombre d’universités au Sénégal mais aussi avec prés d’une quinzaine d’universités en Afrique“, a expliqué Tidiane Dème, responsable du Bureau de Google au Sénégal chargé des activités au niveau de l’Afrique francophone, en marge de la cérémonie officielle des journées de Google Sénégal, tenues à la Place du Souvenir.

Dénommées “G-Days”, ces journées sont des moments de rencontres entre Google et la communauté, d’une part, et entre la communauté elle-même, d’autre part, avec plus de 500 participants par jour, a-t-il expliqué, observant que “le Sénégal est le pays tête de pont de la présence de Google en Afrique francophone, un pays précurseur à plus d’un titre. C’est pourquoi Google Sénégal prend des initiatives ici pour les développer ensuite dans la sous-région“.

Ainsi, il y a des étudiants, des développeurs professionnels, des étudiants, des webmasters. Google travaille aussi avec les institutions éducatives, les universités et les écoles d’enseignement supérieur dans le cadre du programme d’accompagnement à l’éducation.
C’est un moment de rencontres, d’échanges et de formation. Ainsi Google offre aux développeurs, aux webmasters et aux responsables des PME des ateliers pour débutants, des ateliers avancés pour les aider à utiliser Internet afin d’innover et développer les activités de leurs entreprises“, a-t-il dit.

Entre la première édition en 2010 et la 3ème édition en 2012, les “G-Days” ont grandi avec plus d’une centaine de participants à 500 participants aujourd’hui.
Au cours de ces éditions, les acteurs sont venus avec une compétence de plus en plus forte de ces outils. Aujourd’hui, entre la tenue de ces journées, les développeurs organisent des activités avec la participation des experts de Google qui les accompagnent au niveau technique“, a expliqué Tidiane Dème.

La participation à ces journées est ouverte à tout le monde avec une inscription en ligne qui permet aux intéressés de répondre à un certain nombre de questions pour permettre aux organisateurs de “filtrer afin de s’assurer qu’il y a les personnes à même de profiter de l’événement“.

Pour Tidiane Dème, Google a une stratégie régionale avec la présence du responsable de Google Afrique qui polarise le Sénégal, le Ghana, le Nigéria, l’Afrique du Sud, le Kenya l’Ouganda. Le Sénégal est le seul Bureau francophone, “donc a nécessairement un rôle à jouer dans toute l’espace francophone“.

Les PME et les entreprises ont besoin de ces outils pour se développer, avoir accès aux messages et être compétitives, a-t-il ajouté.
Le Bureau Google Sénégal sera en Côte-d’Ivoire la semaine prochaine pour animer à Abidjan la première édition des “G-Days” à Abidjan.

MAURITANIE: L’Imam M’BareK Ould Mahmoud plaide en faveur d’une Fatwa interdisant l’esclavage

SÉNÉGAL: Après Fatick, le Festival «Festi’Siin» à Dakar