in

GHANA: Décès du président John Atta-Mills

Paix à son âme!

Le président ghanéen, John Atta-Mills est décédé, mardi 24 juillet, dans un hôpital d’Accra, “quelques heures après être tombé malade“.

Il y a plus d’une semaine les rumeurs d’une mort de M. Atta-Mills circulaient déjà dans la capitale ghanéenne, suscitant ainsi une vive réaction de la branche Greater Accra du Congrès National Démocratique (NDC), le parti au pouvoir au Ghana, à travers son président régional, M. Ade Coker.

Il faut rappeler qu’après avoir perdu deux élections, John Atta-Mills était finalement parvenu à la Haute magistrature ghanéenne en 2009. Il a, auparavant, occupé le poste de vice-président en 1997 et 2009, à côté du président de l’époque, Jerry Rawlings.

John Atta-Mills sera succédé par le vice-président John Dramani Mahama, qui va assurer l’intérim. Une élection présidentielle est prévue au Ghana au mois de décembre 2012.

Homme politique ghanéen, John Dramani Mahama a été député en 1997. Il devient par la suite ministre de la Communication du président Jerry Rawlings (1998-2001). Il est élu vice-président de la République le 28 décembre 2008, aux côtés de John Atta-Mills.

FOOTBALL: Chine – Le nouvel eldorado des footballeurs africains

EGYPTE: Nomination de Hicham Kandil, nouveau premier ministre égyptien