in

GABON: Libreville capitale du pétrole africain du 26 au 28 mars 2013

Africarbures!

La capitale gabonaise accueille du 26 au 28 mars prochain le 5ième Congrès Africain du Pétrole et Exposition (CAPE V), organisé par l’Association des Producteurs de Pétrole Africain(APPA) et le ministère gabonais du Pétrole, de l’Energie et des Ressources Hydraulique.

altIl s’agit du plus important événement du secteur pétrolier et gazier sur le continent africain. Après tripoli en 2003, Alger en 2005, Cotonou en 2007, et Kinshasa en 2010 c’est désormais autour de Libreville de recevoir ces pairs des 18 autres pays membres du CAPE.

Sous le thème: «Perspectives pour les hydrocarbures en Afrique: équilibre entre production et développement durable», cette 5ème édition du CAPE à la particularité de se présenter comme une opportunité idéale pour les opérateurs du secteur des hydrocarbures déjà installés en Afrique mais aussi pour ceux qui désirent investir pour la première fois sur le continent.

Le congrès permettra également de présenter aux potentiels investisseurs l’environnement politique, les réglementations, la juridiction, la fiscalité et bien d’autres aspects de choix de l’industrie du pétrole africain.

Quelle est donc l’avenir du pétrole et du gaz africains dans un continent où l’approvisionnement actuel et futur des régions expriment une demande de plus en plus croissante? Dans 10 jours, les plus grands noms du pétrole africain vont se retrouver côte à côte pour décider et regarder dans la même direction.

EGLISE CATHOLIQUE: Ce que l’Eglise d’Afrique peut espérer du Pape François

CYCLISME: L’équipe sudafricaine MTN-Khubica a remporté le classique “Milan – San Remo”