in

Franko, le camerounais qui fait bouger la planète!

«Il faut reconnaitre que lorsque tu es en club et que le DJ lance ce titre, dès les premières paroles, tu veux te lever chercher une go et la coller», dit un client d’une boite de Douala.

De son vrai nom Kinguè Franck Junior, Franko est un artiste camerounais de 28 ans, né à Akwa, quartier populaire de Douala, la capitale économique du pays.
Inspiré par ceux qu’il appelle «frères d’arme», l’ex-groupe de rap camerounais Babylone Squad, il décide de se tourner vers une carrière artistique deux ans après son baccalauréat. Suivra un premier album, “C’est le rap que tu veux voir?“, qui le fera connaitre du public, notamment avec son titre «Les filles d’aujourd’hui» qui cumule aujourd’hui 70.000 vues sur YouTube. «Au début, les gens n’étaient pas fans de ma musique, ils me trouvaient un peu trop cru. Mais à la longue, explique-t-il, ce premier album m’a valu une nomination au Canal 2’OR», une cérémonie où sont récompensés les artistes camerounais.

Il attendra septembre 2015 pour connaitre le succès avec son titre phare «Coller la petite». «A la suite des critiques du premier album, j’ai voulu faire danser les gens», confie l’artiste. D’ordinaire, la musique urbaine camerounaise peine à trouver son public dans les boîtes de nuit, contrairement aux sons nigérians, ivoiriens ou congolais. Franko fait le pari de lancer sa chanson sur les télévisions.

Il n’a pas eu tort, quelques jours après le passage de son clip sur la chaîne panafricaine Trace Africa, son titre circule déjà dans tous les clubs du pays. Le canal étant diffusé en Afrique et en France, la diaspora africaine s’est emparée du phénomène, poussant les DJ des capitales européennes à se mettre à la page. « J’ai su que mon titre était un succès lorsque mes amis m’ont dit : “Franko, ton son, c’est la mort!”», se souvient l’artiste.

Sa cote de popularité monte en flèche grâce au soutien que lui témoignent de nombreuses stars africaines. Ainsi le footballeur ivoirien Didier Drogba, qui a fait danser les joueurs de l’Académie FC Montréal sur «Coller la petite» et a diffusé la vidéo sur la page de son club, l’Impact de Montréal. Le footballeur camerounais Alexandre Song et le chanteur franco-malien Mokobé ont eux aussi récemment partagé le titre sur leurs réseaux sociaux.

Début mars, son titre a dépassé les 20 millions de vues sur YouTube en moins de deux mois, un exploit que peu d’artistes africains arrivent à accomplir.

Pourquoi c’est important d’enregistrer le contrat de location du logement?

Un jeune blanc et un jeune noir offrent une rose à des filles inconnues dans la rue. La scène est très édifiante!