in

FORUM MONDIAL DE L’EAU: La BAD rassemble les partenaires internationaux

Oui aux partenaires! Non aux “BAD…eaux” du Développement pour l’Afrique!

Dans le cadre du 6e Forum mondial de l’eau, qui se tient à Marseille, en France, du 12 au 17 mars 2012, la BAD (Banque Africaine de Développement) a organisé, en collaboration avec la Commission de l’Union africaine, le Conseil des ministres africains de l’eau, la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique et le gouvernement français, une conférence de haut niveau pour se pencher sur le renforcement de la sécurité de l’eau en Afrique.

 

La conférence a rassemblé de nombreux ministres africains des finances et de l’eau, ainsi que des partenaires au développement, pour examiner comment assurer l’essor du secteur de l’eau et de l’assainissement afin de renforcer la sécurité de l’eau en Afrique“.

L’Initiative pour l’alimentation en eau et l’assainissement en milieu rural et la Facilité africaine de l’eau ont particulièrement été mises en valeur. Ces deux initiatives africaines ont contribué de façon significative au secteur de l’eau en appuyant la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) de 2015 et la Vision africaine de l’eau 2025.
Le succès de leurs efforts de mobilisation des ressources a permis, entre autres, d’augmenter les investissements et les projets améliorant considérablement les conditions de vie de millions de personnes à travers le continent. Mais beaucoup est encore à faire pour atteindre l’OMD de réduire de moitié les habitants sans accès à l’eau potable et à l’assainissement d’ici 2015.
La conférence a été une occasion pour les gouvernements africains et les bailleurs de fonds de renouveler leur soutien pour ces initiatives et de s’engager à augmenter les investissements dans des projets d’infrastructure pour l’eau afin d’améliorer l’accès aux services de base, ciblant les citoyens les plus défavorisés, en particulier dans les zones rurales où les besoins sont les plus importants.

Espérons que ce ne soit pas l’habituel gros sommet dont on a malheureusement vu et entendu tellement d’éditions et rééditions; ces forums pompeux qui finissent par des communiqués fumeux et non résolutifs.

Oui aux partenaires! Non aux badauds (pour ne pas dire “BAD…eaux”) du Développement pour l’Afrique! Toujours prêts et juste bons à regarder et “tchatcher”, sans pour autant agir concrètement et de manière incisive sur les problématiques dont ils se remplissent la bouche.

TERRORISME: L’Italie arrête un jeune Marocain soupçonné de préparer un attentat

IMMIGRATION – CARTE BLEUE: Super permis de séjour pour travailleurs qualifiés