in

FOOTBALL: Succès européen pour buteurs africains

Tribut aux buteurs!

Ils s’appellent Roger Milla, Rabah Madjer, George Weah, Didier Drogba ou Samuel Eto’o. Ils ont marqué l’histoire du football africain mais surtout, ils ont suscité des vocations. Certes, tout le monde ne peut pas atteindre le niveau de ces buteurs de légende, mais de nombreux attaquants africains ont brillé cette saison, parfois loin des championnats les plus médiatisés.


Si Drogba a atteint l’apothéose à 34 ans avec la victoire en Ligue des champions de l’UEFA, les Ivoiriens peuvent être rassurés sur l’avenir des Eléphants. En effet, Seydou Doumbia, de dix ans son cadet, a terminé meilleur buteur du championnat de Russie (28 buts), devant des ténors tels que Eto’o, Kevin Kuranyi ou Alexander Kerzhakov.

Je n’ai pas de recette pour marquer des buts, mais j’ai suivi les conseils de mon idole, mon “grand frère”, Didier Drogba“, confie-t-il.

De quoi inspirer son compatriote du Kuban Krasnodar Lacina Traoré, deux places derrière sur le podium des meilleurs buteurs de Russie avec 18 réalisations.

Wilfried Bony a lui fait une bonne saison aux Pays-Bas avec Vitesse Arnhem (12 buts).

Les Lions indomptables camerounais peuvent compter sur l’efficacité d’Hervé Tum et Pierre Webo, qui brillent en Turquie avec 15 buts chacun, le premier avec Gençlerbirligi, le second pour le compte d’Istanbul .

A leurs côtés en Super Lig, même total pour le Nigérian Michael Eneramo, arrivé l’été dernier à Sivasspor en provenance de l’Espérance de Tunis.

Promise Isaac, argent olympique 2008, a marqué 11 fois avec le club turc de Manisaspor, tandis que Brown Ideye en a marqué un de plus en Ukraine avec le Dynamo Kiev.

Kim Ojo chez les Norvégiens de Brann Bergen, qui a tourné à plus de 10 buts lors des 4 dernières saisons, est reparti sur les mêmes bases en 2012 avec 4 buts en 9 matches. Babatunde Wusu, chez les Finlandais de JJK a, pour sa part, marqué 14 fois en 19 apparitions en 2011, et en a rajouté trois à sa collection depuis le début du championnat 2012.

Avec 34 buts, Obinna Obiefule a battu le record de buts inscrits en une saison dans le championnat de Malte. La perle offensive du Mosta FC a inscrit le double du précédent lauréat, son compatriote Alfred Effoing (17) et veut désormais prouver ses capacités dans un championnat plus huppé.

Le Sénégalais Diomansy Kamara, avec 15 buts, complète le carré d’as de buteurs africains de Turquie, confirmant la richesse offensive des Lions de la Teranga, qui comptent outre les vedettes Mamadou Niang, Papiss Cissé, Demba Ba ou Moussa Sow, quelques promesses comme Papa Paté Diouf, Dame N’Doye ou Papa Niang, frère de Mamadou, qui a inscrit 11 buts en 2011 depuis son poste de milieu de terrain du FF Jaro.

Le Burkinabè Wilfried Balima, lui aussi milieu de terrain, s’est adjugé le titre de meilleur buteur de Moldavie avec ses 18 réalisations pour le compte du Sheriff Tiraspol.

Avec 17 buts de moins cette saison, mais un total de 45 en 40 rencontres depuis son arrivée, le vétéran angolais Freddy, 33 ans, a décroché celui de Chypre, avec Omonia Nicosie.

Le marocain Omar Er Rafik est lui roi des buteurs du Luxembourg, grâce à ses 22 buts pour Differdange.

 

 

 

 

VATICAN: Vatileaks – La Banque du Vatican (IOR) en remous

COTE D’IVOIRE: La CPI remise en cause par la défense de Gbagbo, leader du FPI