in

Fini : ” Sur les immigrés et l’intégration le Pdl est en retard”

Rome, 08 novembre 2010. Il y a même une forte différence de vue sur l’immigration et l’intégration derrière la rupture entre Gianfranco Fini et le gouvernement, comme le même président de la Chambre l’a souligné hier à Bastia umbra de la palco de la convention de Future et Liberté pour l’Italie. ” Il est triste de constater le retard du monde politique sur quoi faire avec celui qui arrive dans notre Pays et met au monde des fils qui considèrent l’Italie leur terre, même s’il n’est pas celle de leurs pères. Et je ne peux pas croire que tout ceci se résolve dans un centre droit qui dit que les clandestins se chassent, deux choses qui n’y entrent pas rien avec qui il est en règle et accepte notre culture, nos règles et la nôtre tradition”.
” Le problème de la citoyenneté adjoint Fini est un grand défi cultural”. ” En Europe, souligne le président de la Chambre, il n’y a pas un mouvement politique ainsi arriéré comme me semble le Pdl, élevé au peggior culture leghista” ;. ” Blancs et noirs ; catholiques, hébreux et musulmans ; hommes et femmes ; italiens et étrangers : n’importe quel personne, la personne humaine, sans distinctions et discrimination, doit être au centre de l’action de la politique et avoir la tutelle de ses droits”.

 

Berlusconi : ” Nous avons réduit les débarquements des clandestins”

Les immigrés expulsés ? Deux sur trois restent en Italie