in

Fini : ” En Italie se discute d’immigration, c’est pas nécessaire de faire la propagande”

” L’intégration est le défi culturel plus impégnative que vit nôtre génèration”

ROME, 8 octobre 2010 ” Je ne sais pas quel modèle est juste pour l intégration, mais l’Italie a le devoir de discuter ces choses, en laissant d’une partie les tracts de propagande. C’est pas avec les comizi éléctoraux que se résout le probléme” a dit Gianfranco Fini en intervenant au Festival des jeunes idées en touchant le théme de l’immigration.
Selon Fini, il est nécessaire de compléter les étrangers, mais ” qui entre en Italie clandestinement doit être expulsé parce qu’il viole laloi” : l’intégration, donc, doit concerner les étrangers nés en Italie ou arrivés avec un permis en séjour et ” qui ont mis des racines. L’intégration est le défi culturel plus impégnative que vit nôtre génération”. ” L’équilibre entre les droits et les devoirs est l’unique recette” a conclu le président de la Chambre en soulignant que ” le problème n’est pas la différence mais le préjugement par rapport à ce qui est différent chez toi, se sentir supérieur par rapport à ce qui est diverse” .

Disparition des immigrés: Chi l’ha visto?

Angleterre. Prix Nobel contre la limitation des flux d’immigration