in

FIEVRE EBOLA: Comment éviter le virus?

Mieux vaut prévenir que guérir!

L’épidémie de la fièvre Ebola fait rage en Guinée-Conakry. Un pays voisin de la Côte d’Ivoire où déjà on compte 60 morts sur 80 cas signalés. Et le risque de contagion est réel pour les pays voisins, compte tenu des mouvements de populations. Le Pr. Dagnan simplice, Directeur de l’Institut national d’hygiène publique de Cote d’Ivoire (Inhp) en est conscient.

altAu cours d’un point de presse qu’il a animé au ministère de la santé au Plateau, le Pr. Dagnan demande aux populations de faire attention.

Pour éviter la contamination évitez de chasser les gibiers (singes, chimpanzé, chauve souris, gorilles, antilopes, porcs-épics … ), évitez la consommation des animaux morts de cause inconnue ou retrouvés malades dans la forêt ; évitez la manipulation des animaux morts de cause inconnue ou retrouvés malades dans la forêt“, a conseillé le conférencier en charge de l’organisation de la protection de la Côte d’Ivoire contre le virus Ebola.

Au niveau de la communauté, le directeur de l’INHP a fortement recommandé à la population d’éviter ” tout contact étroit avec les personnes en provenance des zones affectées et qui présentent une fièvre et des saignements “.

La règle de se laver les mains avec de l’eau et du savon fréquemment et soigneusement est à observer scrupuleusement. De même qu’il faut éviter de manipuler le malade du virus Ebola.

Que faire en cas de suspicion de la maladie ?

Compte tenu de la forte mobilité des personnes entre les frontières terrestres ou aérienne, le Pr. Dagnan a aussi exhorté la population à ” prévenir l’agent de santé de la localité la plus proche du malade ” en cas de constat de fièvre, maux de tête, saignement.

Rester chez vous et éviter de vous rendre sur votre lieu de travail, votre école ou à des rassemblements “, a-t-il poursuivi tout en conseillant de ” désinfecter tout objet souillé par les secrétions du malade avec une solution javellisée “.

Pour le reste, il a annoncé ” la création d’un poste avancé de coordination à l’Ouest : Ce poste, plus proche de la zone concernée sera chargé de suivre au quotidien la mise en place des mesures de lutte. Ce poste sera coordonné par le Préfet de région de Man ” et “ l’organisation de campagnes de sensibilisation : Ces campagnes ont pour objectif de renforcer la vigilance au niveau communautaire. Ces campagnes permettront de sensibiliser les populations sur les mesures d’éviction de la maladie, la détection des cas et les mesures de réduction de la propagation dans la maladie “.

Tous les établissements sanitaires de Côte d’Ivoire et de la ligne frontalière en particulier seront renforcés en personnel et en médicament pour une prise en charge éventuelle des cas qui seront signalés.

SAMUEL ETO’O: Sa veste de 60.000 euros qui intrigue les internautes!

EBOLA EN GUINEE: Yaya Touré, Guilavogui, Ayew – Mobilisation des footballeurs africains contre l’épidémie