in

EXPULSIONS: Le Parlement Européen accuse l’Italie de violer le droit d’asile

Strasbourg veut des éclaircissements sur le Traité entre Rome et Tunis.

Le commissaire de l’Union Européenne (UE) des Affaires Internes, Cecilia Malmstroemfournira des explications sur les refoulements des immigrés clandestins débarqués en Italie, afin de vérifier qu’ils ne soient pas en contravention avec la Convention de Genève sur les réfugiés.

La Commission des Libertés Civiles du Parlement Européen a convoqué la Commissaire. Il est probable que, etre préparée à la convocation, Cecilia Malmstroem devra à son tour demander des éclaircissements au gouvernement italien sur ce qui se passe dans le Détroit de Sicile.

La réunion a été promue par le groupe de la Gauche Unitaire Européenne / Gauche verte Nordique (GUE / NGL), et demandera de visionner le Traité bilatéral entre Rome et Tunis“, signé au printemps dernier pour bloquer les barques qui arrivent à Lampedusa et à rapatrier ceux qui parviennent à débarquer sur l’île.

Ces dernières semaines, les allégations se sont multipliées contre les refoulements vers la Tunisie.

Les migrants interceptés en mer seraient en fait raccompagnés en masse dans le pays nord-africain, sans vérifier s’il y a parmi eux quelqu’un qui veut demander l’asile en Italie, et pourrait être ensuite accueilli comme réfugié.

 

 

Elvio Pasca

NIGERIA: Indemnisations des victimes d’essais cliniques de Pfizer

BURKINA FASO: Gisement d’or de kiakia