in

EXPULSIONS: Deux tunisiens rapatriés, emmenotés et baillonnés comme des… colis!

Emballés et ridi-colis-és!

Ça s’est passé, mardi 17 avril 2012, sur le vol Rome – Tunis. Dénonçant l’indifférence des passagers, un témoin raconte que les flics lui ont intimé que “c’était une normale opération policière”.

Forcés à voyager avec les poignets bloqués par des menottes de plastiques et la bouche hermétiquement appliquée baillonnée avec du scotch pour l’emballage des colis.
C’est le traitement qui a été réservé à deux tunisiens rapatriés, le mardi 17 avril 2012 par  la police, sur le vol Alitalia Rome-Tunis de 9h20.
A bordo, il y avait aussi d’autres passagers, y compris celui qui a filmé la scène en cachette, Francesco Sperandeo. Un seul cliché, inévitablement flou mais restituant le regard d’un homme traité de manière inhumaine.
Et on ne peut ne pas se demander si, outre le droit de rester en Italie, ce soit juste d’oter aussi la dignité aux immigrés expulsés de ce pays.
C’est ça la civilisation et la démocratie européenne. Mais la chose la plus grave c’est que tout s’est déroulé dans l’indifférence des passagers“, commente Sperandeo, qui a vainement protesté  contre les “accompagnateurs” des deux tunisiens.
Ils m’ont intimé avec arrogance d’aller m’asseoir, que c’était une normale opération de police…”
Est-ce normal de baillonner la bouche de quelqu’un avec du scotch? Il faudrait le demander au Ministère de l’Intérieur.

Elvio Pasca

EGYPTE: Dix candidats définitivement exclus de la présidentielle

R.D. CONGO: Augustin Matata Ponyo nommé Premier Ministre