in

ÉTRANGERS EN ITALIE (5) – Titre de séjour A): pièces justificatives, durée de validité, exemptions, renouvellement

Les personnes étrangères qui entrent en Italie pour la première fois disposent d’un délai de 8 jours pour solliciter la délivrance d’un titre de séjour.

 

PIÈCES JUSTIFICATIVES À FOURNIR

Pour obtenir une carte de séjour, le demandeur doit fournir les pièces justificatives suivantes: 

♦ formulaire de demande dûment rempli;

♦ passeport, ou tout autre document de voyage équivalent, en cours de validité, revêtu du visa d’entrée, si celui-ci est requis;

♦ photocopie du document précité;

♦ 4 photos d’identité récentes et identiques;

♦ timbre fiscal télématique («contrassegno telematico») de 14,62 euros;

♦ justificatifs spécifiques à chaque catégorie de titres de séjour;

♦ versement d’un montant de 80 à 200 euros.

N.B.: Les modalités de paiement sont fixées par un décret conjoint du Ministre des Finances et du Ministre de l’Intérieur.

DURÉE DE VALIDITÉ  

La durée de validité du titre de séjour est égale à celle du visa.

Elle est inférieure ou égale à: 

6 mois; s’il s’agit d’une carte de séjour mention «travailleur saisonnier».

RAPPEL: Mais elle peut être portée à 9 mois dans le cas de secteurs qui exigent cette prorogation; 

1 an; si l’étranger qui en est titulaire doit suivre des études ou une formation professionnelle, qu’il devra bien entendu documenter;

2 ans; si l’étranger qui en est titulaire: 

 exerce une activité professionnelle indépendante ou salariée en contrat à durée indéterminée; 

ou séjourne en Italie au titre du regroupement familial.

EXEMPTION

Ne sont pas tenus de posséder un titre de séjour les étrangers séjournant en Italie:

en qualité de d’étudiants, visiteurs ou bien dans le cadre d’un voyage d’affaires ou touristique;

pour une durée inférieure à trois mois.

RENOUVELLEMENT

L’étranger dont le titre de séjour arrive à expiration est tenu d’en solliciter le renouvellement au moins 60 jours avant la date d’échéance.

“CANONE RAI”: Proposition du ‘Mouvement 5 Etoiles’ (M5S) pour l’abolition de la redevance Tv en Italie

(La vignetta del giorno) Santanchè “santa anche” accusando di… prostituzione?