in

ENERGIES ALTERNATIVES: Nouvelle Initiative régionale pour accélérer une cuisson propre

Nourriture et nature!

Une nouvelle initiative régionale «Solutions énergétiques pour une cuisson propre en Afrique» (ACCES) a été lancée à Dakar pour lutter contre la pollution de l’air à l’intérieur des habitations en introduisant des solutions et énergies domestiques propres et modernes pour la cuisson.

altLe lancement s’est effectué dans le cadre de la 3ème Conférence internationale de l’éclairage hors réseau qui s’est tenue dans la capitale sénégalaise, du 13 au 15 novembre.

Aujourd’hui, plus de 700 millions d’Africains, la plupart appartenant à la frange la plus pauvre   parmi les plus pauvres, utilisent des combustibles solides fortement polluants comme le charbon, la bouse de vache, le bois et autre biomasse pour la cuisson, altérant ainsi la santé familiale et l’environnement. De plus, la recherche de bois de chauffe représente un lourd handicap économique pour les femmes qui y consacrent beaucoup de temps, tout en prenant des risques pour leur propre sécurité et leur santé.

«Dans toute l’Afrique, pour des millions de personnes pauvres, faire la cuisine avec des installations rudimentaires est un rituel quotidien, essentiel et incontournable, avec un impact négatif important sur la santé et l’environnement. L’Initiative ACCES vise à intensifier l’adoption de solutions et énergies domestiques propres de cuisson et à améliorer ainsi la vie de nombreuses familles Africains“, a déclaré Dana Rysankova, Spécialiste principale en énergie à la Banque mondiale..

Pour atteindre cet objectif, l’initiative ACCES va apporter un appui technique pour améliorer la qualité des technologies, bâtir un partenariat avec les consommateurs et les entreprises, mobiliser l’accès au financement et mener un dialogue politique en vue d’éliminer les obstacles à l’adoption de technologies et des énergies   de cuisson propre. Ainsi, il s’agit d’une approche globale et intégrée du développement du secteur de la cuisson propre.

«L’initiative ACCESS concerne l’engagement de chaque pays pour un développement durable du secteur de la cuisson propre. Nous souhaitons la mise en œuvre rapide des activités ACCES pour que de plus en plus de familles africaines puissent avoir accès aux énergies domestiques et aux technologies   de cuisson propre», a déclaré Srilata Kammila, coordinateur du projet ACCES à la Banque mondiale..

Le lancement d’ACCES intervient à un moment favorable au secteur de la cuisson propre avec des nouvelles technologies de cuisson disponibles, un intérêt significatif du secteur privé et un meilleur accès à de nouvelles sources de financement. On constate aussi une prise de conscience accrue grâce aux campagnes de sensibilisation menées notamment par «Energie durable pour tous» et «Alliance mondiale pour les foyers améliorés».

La mise en œuvre de ACCES commencera en Ouganda et au Sénégal avant son extension à d’autres pays.

«Nous espérons que cette initiative va aider les familles, en particulier les femmes et les filles, à cuisiner dans un environnement sain et sécuritaire», a dit Dimitri Papathanassiou, responsable de l’unité “Développement durable” au bureau de la Banque Mondiale au Sénégal.

AFRIQUE DU SUD: Le pays n’en a pas fini avec l’héritage de l’apartheid

FRANCE: Election à l’UMP – l’Afrique doit-elle en rire ou en pleurer?