in

EGYPTE: Renforcement des libertés religieuses dans la Constitution

Vive le dialogue interreligieux!

Le porte-parole médiatique du comité des 50, chargé d’amender la constitution, Mohamed Salmawy a fait état d’une poussée, à l’intérieur du comité, pour renforcer les libertés religieuses et d’un accord entre les commissions spécifiques sur un article interdisant la fermeture des journaux et annulant les peines de prison pour délits de presse.

altLors d’une conférence de presse tenue avec des correspondants étrangers au siège du conseil consultatif, M. Salmawy a ajouté qu’une proposition avait été avancée sur l’extension de l’article relatif au retour des Chrétiens et des Juifs à leur religion en écrivant “aux non-musulmans” au lieu de dire “chrétiens et juifs”, soulignant que le parti Al-Nour s’était vivement opposé à cette proposition qui fraie la voie à d’autres religions.

TRAVAIL DOMESTIQUE: Convention de l’Organisation Internationale du Travail pour le Travail Domestique Décent (OIT 189)

JEUX DE LA FRANCOPHONIE: Pourquoi certains athlètes africains disparaissent-ils?