in

EGYPTE: Nouveau procès pour Hosni Moubarak

“Hosni”… soit qui mal y pense?

L’ancien président égyptien, Hosni Moubarak qui a été condamné à une prison à vie va finalement bénéficier d’une présomption d’innocence. Son procès sera ainsi repris une possibilité pour l’ancien “raïs”, renversé par la révolution populaire du 25 janvier 2011, de se défendre.

altL’ex président Hosni Moubarak reçoit ainsi une seconde chance avec la décision de la Cour de cassation. La justice égyptienne a ordonné, dimanche 13 janvier, un nouveau procès pour le président déchu Hosni Moubarak, qui avait fait appel après avoir été condamné à la prison à vie pour la répression de la révolte de 2011 qui avait fait 850 morts.

La Cour de Cassation a annoncé sa décision d'”annuler tous les verdicts prononcés par le tribunal criminel du Caire en juin 2012 et d’ordonner un nouveau procès pour M. Moubarak, ses deux fils Alaa et Gamal, son ministre de l’Intérieur Habib el-Adli et 6 responsables des services de sécurité“. L’affaire a été renvoyée devant une cour d’appel qui doit fixer ultérieurement une date pour une nouvelle audience.

M. Moubarak avait été condamné à la prison à vie, tout comme son ministre de l’Intérieur, pour la mort de manifestants durant la révolte de janvier-février 2011. En revanche, six anciens hauts responsables de sa police avaient été acquittés et certains d’entre eux ont depuis été relâchés.

Les deux fils Moubarak, encore dans la ligne de mire de la justice, ont de nouveau comparu, samedi 12, devant un tribunal pour une affaire de corruption liée à la Bourse. Leur procès a été reporté au 9 février.

MALI: La France surprise par l’équipement sophistiqué des combattants islamistes au Mali

TOGO: Disparition de Sylvanus Olympio – Messe de commémoration dans la désunion