in

EGYPTE: Le petit Bairam

Religion et tradition

A la fin du mois de Ramadan, les Musulmans du monde entier célèbrent la fête du petit Bairam, en commençant par la prière de la fête. Les Egyptiens sont réputés et depuis les temps les plus anciens pour leur amour des fêtes. Leurs habitudes et leurs rites en ces occasions diffèrent d’une époque à l’autre.

Sous les Fatimides, le petit Bairam était célébré par la distribution des douceurs aux fonctionnaires de l’Etat, par la préparation d’énormes banquets au cours desquels de très bons plats étaient servis et sous le règne du Caliphe El Aziz Billah, une cuisine a été créé et surnommée “Dar El Eftar “.

Sous l’époque des Ottomans, la fête était célébrée après la prière de l’aube du premier jour du petit Bairam.Les princes et les juges de l’Etat partaient en grand convoi vers la mosquée d’El Nasser Kalaoune qui se trouve à l’intérieur de la citadelle pour y faire la prière puis ils félicitaient le Pacha qui, le 2ème jour de la fête, célébrait officiellement la fête dans le kiosque qui lui était aménagé sur la place El Ramla .

Les princes , les grands officiers , les notaires et les courtisans lui présentaient leurs félicitations alors que les douceurs , les boissons et le café leur étaient servis. L’encens se répandait sur toute la place.puis le Pacha honorait quelques hautes personnalités et donnait ensuite l’ordre de libérer quelques prisonniers .

Les gens se réjouissaient de la fête et s’échangeaient les félicitations et les gâteaux confectionnés dans les maisons. Le père de famille accompagnait ses enfants à la mosquée pour y faire la prière de la fête.

Les gens se rendaient au cimetière pour lire la Fatha sur leurs parents morts et pour distribuer de l’argent aux pauvres.Les jeunes sortaient en groupe pour se promener sur les rives du Nil.

Sous l’époque moderne,.les gens portent leurs plus beaux habits et se dirigent dès l’aube vers les mosquées pour y faire la prière de la fête.Le Kahk , gâteau spécialement confectionné pour cette fête ,et qui est très important aussi bien que le poisson salé, les brioches, les plats de viande et l’oignon

Pour les enfants, cette fête signifie les balançoires, les nouveaux habits, le Kahk , les jeux , la promenade dans les jardins , le cinéma , les lunas Park , la rencontre des amis , la visite des parents et surtout les donations financières , caractéristique de cette fête, car pour les enfants, elles signifient l’amour et la chance de s’acheter ce qu’ils veulent.C’est pourquoi les enfants attendent ce jour avec impatience et se sentent fiers de cumuler ces donations.

ORGANISATION DE LA COOPERATION ISLAMIQUE: Ouverture à la Mecque du 4ème sommet extraordinaire de l’OCI

BURKINA FASO: Promotion du genre – De la citoyenneté de la femme musulmane