in

EGYPTE: Décès de Mahmoud Al-Gohary – le football égyptien perd un monument

Adieu à Mahmoud, glorieux “mammouth” du foot égyptien!

En cette année 2012, après le sénégalais Jules François Bocandé trop tôt arraché à l’affection, un autre monument du football africain, Mahmoud Al-Gohary, ancien attaquant et ancien coach des «Pharaons» d’Egypte s’est effondré, à 74 ans.

Attaquant prolifique, il rapporta à l’Egypte la deuxième Coupe d’Afrique des nations de son histoire, en 1959 (la sélection d’alors était nommée République arabe unie et réunissait la Syrie). Il gagna à nouveau le trophée continental en 1998, avec le costume de sélectionneur.

Al-Gohary fut aussi celui qui qualifia les « Pharaons » pour le Mondial 1990 en Italie, 56 ans après leur dernière apparition à ce niveau. Le football égyptien et le football africain sont en deuil, mais aussi la presse sportive africaine.

En effet, les journalistes sportifs se rappelleront toujours l’extrême disponibilité et l’ouverture d’esprit de ce grand entraîneur. A défaut de lui élever un monument élevé en son honneur, l’Egypte rendra, sans doute, un hommage mérité à la dimension du joueur talentueux, de l’entraîneur à succès et de l’homme affable que fut Al-Gohary.

GABON: Reporters Sans Frontières (RSF) dénonce l’acte de vandalisme contre TV+

CAMEROUN: Faut-il ou non sanctionner Samuel Eto’o?