in

DIGITAL FOOD PROJECT: Mastercard et PAM signent un partenariat pour distribuer de la nourriture

Pam! Et la faim s’é-carte avec Mastercard?

MasterCard (NYSE:MA) et le Programme Alimentaire Mondial (PAM) ont annoncé un partenariat mondial. Cette collaboration s’appuiera sur les évolutions technologiques des solutions numériques pour aider la population mondiale à lutter contre la faim et la pauvreté dans le monde.

Afin de lutter efficacement contre les carences nutritionnelles des populations les plus menacées par la famine à travers le monde, ce partenariat décisif combine le savoir-faire de MasterCard dans les paiements électroniques à la dimension internationale du Programme Alimentaire Mondial.

«Notre partenariat avec MasterCard est un très bon exemple qui témoigne de l’importance des partenariats stratégiques avec le secteur privé. Ces partenariats permettent d’apporter des solutions innovantes pour lutter contre la faim dans le monde. Le Programme Alimentaire Mondial va poursuivre le développement de son programme de coupons électroniques en s’appuyant sur l’expertise et la dimension internationale de MasterCard. Ce programme permet aux familles frappées par la famine de pouvoir accéder à l’alimentation disponible dans les magasins locaux. Il permet également le développement de son système de dons en ligne qui associe à la fois les particuliers et les grandes entreprises de la société internationale afin de lutter contre la faim dans le monde», souligne Nancy Roman, Directrice de la communication, des politiques publiques et des partenariats privés du Programme Alimentaire Mondial.

Là où les marchés sont stables, PAM distribue souvent des coupons qui sont échangeables dans les magasins locaux contre des denrées et d’autres objets de première nécessité. Ces coupons aident les économies locales tout en permettant aux populations pauvres de recevoir dignement de l’aide alimentaire.

A travers le projet «Digital Food Project», l’expertise de MasterCard en matière de technologies et de paiements permettra à la PAM d’adapter et d’améliorer ses systèmes de distribution des coupons via les téléphones portables ou les cartes bancaires pour les populations qui n’ont pas régulièrement accès aux banques et aux services financiers.

Selon Ann Cairns, présidente des marchés internationaux chez MasterCard, «la vision de MasterCard d’un monde de paiements sans espèce est le partenaire idéal de la vision du PAM d’un monde sans famine. Aujourd’hui, nous nous engageons dans ce partenariat novateur, qui permettra à notre initiative “Digital Food” de satisfaire les exigences de ceux qui en ont le plus besoin dans le monde».

En parallèle du projet «Digital Food», MasterCard aidera le PAM à créer un système amélioré de dons en ligne qui permettra au plus grand nombre de faire un don via une plus grande diversité de moyens de paiement en ligne. Ce mécanisme amélioré de dons en ligne fait partie de la plateforme d’Integrated Giving qui permet aux marques d’intégrer des procédures de donation à leurs produits. Les distributeurs peuvent ainsi proposer aux consommateurs d’effectuer un don lors du paiement de leur achat sans avoir à se rendre sur un autre site.

De plus, les développeurs d’applications mobiles et de jeux pourront proposer de soutenir les actions du PAM tout en restant à l’intérieur même des applications et des jeux. Tous les dons seront enregistrés et crédités de la part de la marque et du client, offrant de nouvelles opportunités aux consommateurs et aux marques de s’associer pour influer de manière significative et mesurable dans la lutte contre la faim.

Enfin, MasterCard s’est engagé à utiliser la visibilité de sa marque et ses ressources marketing pour aider à sensibiliser le public et augmenter ainsi les dons faits au PMA au sein de plusieurs marchés clés. MasterCard a déjà réalisé deux campagnes de levée de fonds pour le PAM en Pologne et aux Pays-Bas, permettant ainsi de récolter des dizaines de milliers d’euros pour les opérations menées par le PAM à travers le monde.

BURKINA FASO: Le Canada rend hommage à la médiation du président Blaise Compaoré

R.D. CONGO: Le hip hop – Génération consciente kinoise