in ,

DÉCRET “CURA ITALIA” – Phase 2: enfants dans les parcs en mai. Voici le plan

La ministre de la famille Elena Bonetti travaille sur le plan pour l’enfance en vue de la phase 2. Voici ce que prévoit la proposition.

La ministre de la famille Elena Bonetti travaille sur le plan pour l’enfance en vue de la phase 2, afin d’assurer un soutien aux familles. Elle a notamment évoqué certaines des mesures qui pourraient être introduites: allocation extraordinaire pour chaque enfant jusqu’à la fin de l’année, prolongation du congé parental et utilisation flexible du “Bonus baby-sitter” (Prime de garde d’enfant).

Les services pour enfants pourraient être activés dès le mois de mai. La ministre de l’Education, Lucia Azzolina, a évoqué la possibilité de mettre les cours des écoles à disposition pour les activités d’été, afin de ramener les enfants dans une dimension sociale.

Pour Bonetti, il est fondamental “d’aider les familles qui ont la garde de leurs enfants, mais aussi de redonner aux enfants la possibilité de pratiquer des activités de plein air“. Pour le mois de juin, en revanche, elle a travaillé “sur un protocole plus large élaboré avec les municipalités, les provinces et les régions pour l’ouverture des centres d’été. La ministre Azzolina a donné la disponibilité d’espaces extérieurs pour les écoles“, a réitéré Bonetti.

Le ministre a souligné: “Le pays a tenu bon parce qu’il y a des familles, maintenant nous devons leur donner une réponse de stabilité. Notre idée est de proposer un premier document qui permettra aux municipalités d’utiliser les espaces ouverts en mai, des parcs aux jardins, avec la présence en petits groupes (4-5 enfants avec un éducateur), avec la distance nécessaire entre les personnes et en utilisant des équipements de protection individuelle si nécessaire“.

Le ministère de la famille “a mis en place 35 millions euros, les autorités locales devront faire un effort supplémentaire que j’aimerais que nous soutenions financièrement, et les organismes du tiers secteur et du bénévolat se mettront certainement à disposition”.

En ce qui concerne l’allocation mensuelle pour enfants jusqu’à la fin de cette année, la ministre Bonetti a souligné son engagement à l’atteindre.

En détail, on parle de chiffres “de 80 à 160 euros par enfant chaque mois, jusqu’à l’âge de 14 ans. Le coût est d’environ 5 milliards euros. Sur 55 milliards d’euros, ce serait moins de 10%, pour toutes les familles”.

Mais comment seront organisés les centres d’été qui ouvriront en juin, lors de la phase 2? Le groupe cible est constitué d’enfants et de jeunes de 3 à 14 ans. Des protocoles très stricts seront élaborés, comme l’obligation de former de très petits groupes qui resteront isolés les uns des autres. Il n’y aura pas de cantine et de déjeuner , les repas seront consommés individuellement et à une distance de sécurité.

Comments

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

Loading…

Comments

comments

“SBALLO” IN MASCHERINA?

TÉLÉTRAVAIL ET SANTÉ: Conseils pour travailler à domicile