in ,

DÉCRET “CURA ITALIA”: Comment fonctionnent les nouveaux “buoni-pasto” (coupons-repas) Coronavirus et qui y a droit ?

Le gouvernement a alloué 400 millions euros pour une aide immédiate aux familles en majeure difficulté. Ce fonds (géré par la Protection Civile) sera transformé en “buoni pasto” (coupons-repas) utilisables pour acheter de la nourriture et des produits de première nécessité.

Les “buoni pasto” (coupons-repas) Coronavirus du gouvernement pour l’urgence Coronavirus devront être gérés directement par les communes qui, avec la collaboration d’organismes du tiers secteur, pourront atteindre plus facilement ceux qui en ont réellement besoin. Les administrateurs locaux, ayant le pouls de la situation du territoire qu’ils gèrent, seront facilités dans l’identification des familles qui souffrent de la crise déclenchée par le Coronavirus. En accédant aux listes des services sociaux, par exemple, on pourra apporter une réponse plus immédiate et plus incisive que les situations contrôlées “d’en haut”.
Des indications claires sur le fonctionnement du “buono pasto Coronavirus” arriveront dans les prochains jours, probablement avec la publication du décret d’avril tant attendu de 25 (ou 50?) milliards euros, mais certains détails commencent percent déjà.

FONCTIONNEMENT DES “BUONI PASTO” CORONAVIRUS

Il appartiendra donc aux communes de choisir les critères d’accès et la manière dont les bons pourront être dépensés par les personnes les plus en difficulté. Il appartiendra plutôt au gouvernement central de déterminer comment les 400 millions initialement alloués seront répartis.

  • 80% de ce chiffre doit être divisé en fonction de la population vivant dans la municipalité;
  • 20% restants seront divisés en fonction de la plus grande différence de PIB par habitant de la commune par rapport à la moyenne nationale (les communes dont les citoyens sont “les plus pauvres” auront donc accès à une plus grande part du financement).

QUI Y A DROIT?

Comme mentionné, il appartiendra aux communes elles-mêmes de décider qui et comment elles peuvent demander des “buoni pasto” Coronavirus financés par le gouvernement. Il est probable que des critères d’accès basés sur l’ISEE (Indicateur de la Situation Economique Equivalente) familial ou personnel seront choisis, mais tout dépendra des délibérations des administrations municipales.

VALEUR DES “BUONI PASTO” CORONAVORUS

Au-delà des calculs assez simplistes répandus dans les premières heures par certains politiciens (400 millions d’euros divisés par 60 millions d’habitants, comme si tout le monde y avait droit), il est logique de penser que le public de ceux qui pourront demander des bons de repas contre le Coronavirus sera beaucoup plus restreint.

Selon COLDIRETTI (Cultivateurs Directs), les personnes démunies qui risquent de souffrir de la faim dans notre pays sont environ 2,7 millions: si l’aide était adressée uniquement à ces personnes, il s’agirait d’un bon d’environ 150 euros chacun.

SAMEH: L’épicier égyptien offre des fruits et légumes gratuits contre la crise du Coronavirus

DÉCRET “CURA ITALIA”: Augmentation des fonds pour les PME et les “partita IVA” (Titulaires de numéros de TVA)