in ,

DECRET CORONAVIRUS: C’est quoi le ‘droplet’ et pourquoi il est décisif

Dans les zones foyers du virus, une distance minimale doit être maintenue avec les autres personnes. Tout sur le Décret Coronavirus.

Le Gouvernement Italien a défini le texte du décret de la présidence du Conseil pour faire face à la propagation du coronavirus en Italie. Dans cette mesure, est confirmée la suspension des activités scolaires jusqu’au 8 mars dans les régions les plus touchées. En outre, en Lombardie, en Vénétie, en Émilie-Romagne et dans les provinces de Savone et de Pesaro et Urbino, la règle du ‘droplet’ (gouttelette) a été introduite. Celle-ci prévoit qu’une distance minimale d’un mètre entre une personne et une autre est garantie dans tous les lieux publics.

L’une des premières applications pratiques du ‘droplet’ a été observée lors de l’Angélus dominical au Vatican. Le contrôle de l’accès à la place Saint-Pierre s’effectuait en gardant 1 ou 2 ms entre une personne et une autre. La mesure devrait également être appliquée dans les églises, les places étant déjà attribuées de manière à ce que les fidèles respectent la distance minimale.

Le terme ‘droplet’, qui peut être traduit par “gouttelette”, indique le critère de la bonne distance pour que les particules d’aérosol, potentiellement riches en agents pathogènes, qu’on disperse dans l’air en parlant, en toussant ou en éternuant, n’atteignent pas d’autres personnes.

Dans les provinces de Bergame, Lodi, Piacenza et Crémone, les centres commerciaux et les marchés resteront fermés jusqu’au week-end prochain pour éviter de nouvelles infections par le nouveau coronavirus. Les magasins d’alimentation et les pharmacies resteront ouverts.
En plus des écoles, les stades des régions de regroupement continueront à être fermés. Jusqu’au 8 mars, les manifestations sportives de tous types et de toutes disciplines sont suspendues, y compris les matchs de football de série A. Interdiction absolue de voyager pour les fans de Lombardie, d’Émilie et de Vénétie. Toutefois, les concours pourront se dérouler à huis clos.
Centres sportifs fermés, gymnases, piscines, centres culturels et récréatifs en Lombardie et dans la province de Piacenza. Les stations de ski sont également concernées par le décret, elles sont ouvertes mais à condition que l’opérateur limite l’accès aux installations de transport, telles que les téléphériques, à un nombre d’utilisateurs égal à 1/3 de la capacité maximale.

Le décret annulera et remplacera toutes les mesures prises par les municipalités qui sont considérées comme “inefficaces”. Afin de mettre un terme aux initiatives autonomes, il est prévu qu’après “l’adoption de mesures d’État pour le confinement et la gestion de l’urgence épidémiologique par Covid-19, il ne sera pas possible d’adopter et sera inefficace les ordonnances syndicales continues et urgentes visant à faire face à l’urgence en contraste avec les mesures d’État“.

AUTO: Comment comprendre quand c’est le moment de changer les patins des freins

SIÈGES ANTI-ABANDON – Ils deviendront désormais obligatoires en Italie: attention aux sanctions