in

CYCLISTES: Les règles du Code de la route sont-elles valables à vélo en Italie

Ce n’est pas tout le monde qui sait qu’on ne peut pas aller à vélo, si on est ivre. Et que si on fait une cabrade avec son vélo, on risque une grosse amende.

CONDUITE EN ÉTAT D’IVRESSE

Peut-on conduire un vélo après avoir bu? La loi sanctionne la conduite en état d’ivresse à bicyclette de la même manière et avec la même rigueur que la conduite d’une voiture. Qu’importe le type de véhicule utilisé donc: il peut s’agir d’une voiture, d’une moto, d’un cyclomoteur ou d’une bicyclette. Il y a donc un risque de poursuites pénales.

La législation prévoit notamment 4 hypothèses en fonction de la quantité d’alcool (alcoolémie) dans le sang:

  • jusqu’à 0,4 g/l: pas de conséquences; le conducteur ne commet aucune infraction;
  • entre 0,5 et 0,8 g/l: amende de 532 à 2 127 euros. En règle générale, il y a également une suspension du permis de conduire de 3 à 6 mois. Cette sanction ne s’applique toutefois pas aux cyclistes tant que le vélo n’est pas un scooter électrique;
  • entre 0,8 g/l et 1,5 g/l: condamnation pénale pour conduite en état d’ivresse, amende de 800 à 3.200 euros (l’amende est augmentée d’un tiers à la moitié si le délit est commis après 22 h et avant 7 h) et prison jusqu’à 6 mois;
  • supérieur à 1,5 g/l: on est toujours dans le domaine pénal.

RÈGLES POUR CYCLISTES

L’article 182 du Code de la route contient un ensemble de règles de conduite que tout cycliste doit respecter lorsqu’il circule sur la voie publique. En voici un résumé: obligation de rouler en une seule rangée lorsque les conditions de circulation l’exigent et, en tout cas, jamais plus de deux cyclistes à la suite;

  • en dehors des agglomérations, obligation de toujours rouler en une seule rangée, sauf pour les cyclistes de moins de 10 ans;
  • obligation d’avoir les bras et les mains libres et de tenir le guidon avec au moins une main;
  • obligation de se mettre dans les conditions d’avoir la visibilité libre devant soi, de tous les deux côtés et d’effectuer les manœuvres nécessaires avec la plus grande liberté, rapidité et facilité;
  • interdiction de remorquer des véhicules et de mener des animaux (par exemple, des chiens en laisse);
  • aucune autre personne ne peut être transportée sur le vélo à moins d’avoir un moten homologué;
  • le conducteur majeur peut toutefois transporter un enfant jusqu’à 8 ans, convenablement équipé;
  • obligation de circuler sur les voies réservées aux cyclistes, mais uniquement lorsqu’elles existent;
  • dans des tunnels ou en dehors des agglomérations, à partir d’une demi-heure après le coucher du soleil jusqu’à une demi-heure avant le lever du soleil, on doit porter un gilet ou des bretelles rétro-réfléchissantes à haute visibilité.

Toute personne qui enfreint ces règles se voit infliger une amende de 25 à 100 euros.

POINTS SUR LE PERMIS DE CONDUIRE

Mais qu’advient-il des points sur la licence? Celui qui reçoit une amende pour un vélo perd également des points? La réponse est clairement non : il n’y a pas de réduction de points par rapport au permis, précisément parce qu’il n’est pas nécessaire d’avoir un permis de conduire.

Comme l’explique la Cour de cassation, même ceux qui utilisent un vélo électrique avec assistance au pédalage ne peuvent pas se voir infliger d’amende ou se voir retirer leur permis même s’ils sont ivres.

Si, par contre, le vélo électrique n’est pas conforme, ces sanctions accessoires seront appliquées.

Comments

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

Loading…

Comments

comments

REÇU ÉLECTRONIQUE: Toutes les nouveautés et les règles à suivre en Italie

CORONAVIRUS: Les nouveautés pour les travailleurs et les entreprises après le virus