in

COTE D’IVOIRE: Zouzouo Rogine alias ”Marie Laure”, comédienne du téléfilm ”Ma Famille” est décédée

Le dècès est survenu dimanche 23 octobre 2011 a 19 h aux urgences du CHU de Treichville.

La mort vient de frapper encore la famille des artistes. Seulement 3 jours après le décès du talentueux comédien, Victor Cousin, c’est Rogine Zouzouo alias ”Marie Laure” dans le téléfilm ”Ma famille”, qui vient de disparaître à jamais. Cette voix montante de l’art dramatique ivoirien s’est éteinte le dimanche 23 octobre 2011 au Chu de Treichville.

Dans une interview accordée à un confrère au mois de juillet, l’artiste qui n’a pas voulu épiloguer sur son mal, a appelé à la rescousse: «Je souffre de quoi? Hum… je ne voudrais pas rentrer dans les détails…ça fait près de 6 mois que je suis malade. Vraiment, je veux que les gens m’aident. Je suis seule, je suis seule. J’ai besoin d’argent, de soutien. J’étais hospitalisée au Chu de Treichville. Mais par manque d’argent pour subvenir aux nombreuses charges, j’ai demandé à sortir pour prendre les soins à la maison. Mais avec les allers et venues à l’hôpital, je suis fatiguée, je suis épuisée. Aidez-moi, je veux reprendre mon travail… », a-t-elle confié. Hélas, le travail, ”Marie Laure” ne le reprendra pas. Le mal dont elle souffrait depuis plus de 8 mois, a fini par avoir raison d’elle.

Révélée au grand public par l’émission ”Dimanche Passion” de la RTI, Rogine Zouzouo a fait ses premiers pas à travers des sketchs de la troupe ”Fèbou Yessè” de l’émission ”Dimanche Passion”. Avant d’être recrutée par Akissi Delta pour le téléfilm ”Ma famille”, où elle a campé le rôle de la fille de ménage perfide qui causait des misères avec ses commérages. L’artiste a forcé l’admiration de tous dans ce Téléfilm à succès. Elle sera éloignée de la scène, puis rongée par ce mal qui l’a clouée dans son lit pendant plus de 8 mois, avant de l’emporter finalement.

Germain DJA K in l’Inter

AFRIQUE SUBSAHARIENNE: Taux de croissance globale de 5% en 2011

ANCH’IO! NO, TU NO! A Genova les immigrés ne peuvent pas conduire les bus