in

COTE D’IVOIRE: Un gisement exceptionnel de classe mondiale découvert près de Kossou

Gisement “cossu” à Kossou!  

Un gisement exceptionnel de classe mondiale a été découvert à Yaouré, près du barrage de Kossou (entre Baouflé et Yamoussoukro) par la société minière britannique “Amara Mining”. Cette information a été livrée par le ministre des Mines et de l’Industrie, Jean-Claude Brou, alors qu’il accompagnait une délégation de la compagnie Britannique “Amara Mining”, reçu en audience par le Président de la République.

altInstallée en Côte d’Ivoire depuis 2004, “Amara Mining” a, de juin 2011 à décembre 2013, investi dans la recherche minière 11 milliards CFA (22 millions USD).

«Cet investissement et les activités minières se sont soldés par un succès car le groupe a découvert 6 millions d’onces de ressources minières dans le cadre de son projet Yaouré d’or en Côte d’Ivoire qui représentent 30% des ressources minières de la Côte d’Ivoire. Cette quantité représente une importante découverte, comparée à la base des ressources minières existantes en Côte d’Ivoire», a indiqué le président de ce groupe, John Mc Gloin.

Selon ce dernier, la Côte d’Ivoire est largement sous explorée dans le secteur minier alors qu’elle détient 35% de la ceinture éburnéenne qui contient les ressources en thème d’or.

«Sur ces 35%, la Côte d’Ivoire, à ce jour, n’a que 8% de la proportion des ressources découvertes. Tandis que le Ghana qui n’a que 19% de la ceinture éburnéenne détient au niveau des ressources découvertes 62%. C’est un gisement qui va nécessiter un investissement de 200 milliards CFA et généré près de 1300 emplois», s’est réjoui le ministre Jean-Claude Brou, ajoutant qu’avec cette découverte la recherche va s’intensifier dans notre pays.

Cette Société Britannique cotée à la bourse de Londres, qui a déjà travaillé au Ghana et au Mali, se focalise sur la recherche et l’exploitation de l’or principalement en Afrique de l’Ouest. C’est pourquoi son président estime que la Côte d’Ivoire a des potentialités supplémentaires et peut faire davantage, grâce aux ressources minières dont elle dispose.

«Le Ghana et le Mali ont expérimenté la croissance grâce au secteur minier, la Côte d’Ivoire peut rejoindre le train de ces pays et occuper une place prépondérante grâce au potentiel dont elle dispose pour devenir un acteur important dans le secteur minier en Afrique de l’Ouest», conclura-t-il.

GERVINHO: Buteur et passeur, l’éléphant ivoirien régale encore avec la Roma (Vidéo)

ANNA-ALIX KOFFI: Elle a lancé toute seule son “photozine”!