in

COTe D’IVOIRE: Le nouveau sélectionneur des Eléphants, Hervé Renard, définit sa mission

L’éléphant et le renard!

Hervé Renard, le nouvel entraîneur national de Côte d’Ivoire était face à la presse nationale et internationale. Après avoir pris fonction samedi, à la tête des Éléphants, l’ancien sélectionneur des Chipolopolo de Zambie, qui arrive avec Patrice Beaumelle, son adjoint en Zambie, a donné un aperçu de sa mission: «bâtir une équipe compétitive avec de nouveaux joueurs capables de remplacer la génération Drogba».

Hervé Renard, le nouvel entraîneur national de Côte d’Ivoire était face à la presse nationale et internationale. Après avoir pris fonction samedi, à la tête des Éléphants, l’ancien sélectionneur des Chipolopolo de Zambie, qui arrive avec Patrice Beaumelle, son adjoint en Zambie, a donné un aperçu de sa mission: «bâtir une équipe compétitive avec de nouveaux joueurs capables de remplacer la génération Drogba». Cependant, Hervé Renard n’entend pas créer cette rupture souhaitée par certains anciens joueurs et techniciens. «Il n’y aura pas de révolution même si nous devons travailler dans la durée. D’ailleurs, il va falloir se remettre très vite au travail vu que la Can 2015 approche à grand pas. Je vais d’abord, rencontrer les joueurs, échanger avec les uns et les autres afin de définir ensemble, ce qu’il y a lieu de faire».

Le successeur de Sabri Lamouchi, qui a également en charge la sélection nationale B de Côte d’Ivoire, doit aussi travailler avec les joueurs évoluant dans les championnats locaux pour la préparation du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) réservé aux joueurs évoluant sur place au pays.

Hervé Renard, qui s’est engagé à doter la sélection d’une âme de guerrier devrait communiquer, le 20 août prochain, sa première liste de joueurs en vue des éliminatoires de la Can 2015.

«Le plus important, pour moi, ce ne sont pas les individualités qu’il y a dans l’effectif. Pour bâtir une équipe plus conquérante, il va falloir rechercher le jeu collectif. Je recherche une parfaite complémentarité sur le terrain. Nous nous engageons à reconstruire le système défensif de la sélection nationale», a indiqué. Hervé Renard, qui a surtout évoqué l’épineux chantier de la défense des Éléphants

Comment et avec quels joueurs va-t-il réussir ce pari? Sur la question, «le Renard» a dit ceci : «Il va y avoir des changements. Je verrai… ». Avant de demander aux Ivoiriens de le laisser calmement établir son diagnostic de la situation.

Le nouvel entraîneur des Éléphants a été présenté au public, le dimanche 3 août, en marge de la finale de la Coupe nationale entre l’ASEC Mimosas et le Séwé de San Pedro (2-1) au stade Félix Houphouët-Boigny.

DJIBRIL CISSE: L’attaquant français cambriolé – 50.000 euros dérobés

CENTRAFRIQUE: A la recherche d’un PM “religieusement correct” après la démission d’André Nzapayeké