in

COTE D’IVOIRE: Décrispation – Michel Gbagbo, Bro Grébé, Affi N’guessan… en liberté provisoire

Décrispation vers la réconciliation?

Un communiqué du Garde des sceaux, ministre de la Justice et des Libertés publiques de lundi 5 août a donné la position de la justice sur la mise en liberté de 14 pro-Gbagbo. Cette décision de mise en liberté a été prise par la chambre d’accusation et les juges d’instructions en charge de certains dossiers de la crise post-électorale.

altLe conseil des ministres de lundi 5 août a enregistré un communiqué du Garde des sceaux, ministre de la Justice et des Libertés publiques donnant la position de la justice sur la mise en liberté de 14 pro-Gbagbo.

Le porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné, a indiqué que cette décision était la bienvenue surtout dans cette période de “recherche de réconciliation”.

«Il s’agit de Geneviève Bro Grébé, Koua Justin, Michel Gbagbo, Kuyo Téa Narcisse, Affi N’guessan, Aboudramane Sangaré, Alcide Djédjé, Lida Kouassi Moïse, Soukouri Bohui, Alphonse Douaty , Séka Obodji, Dakoury Tabley Philippe Henri, le colonel Konandi Kouakou et de Djro Nomel », a indiqué le procureur de la République Adou Richard Christophe, qui a expliqué que cette décision de mise en liberté a été prise par la chambre d’accusation et les juges d’instructions en charge de certains dossiers de la crise post-électorale.

«Le procureur informe que la liberté peut être demandée par le détenu, par le procureur, par le juge d’instruction ou enfin par la chambre d’accusation comme c’est le cas», soutient le parquet. Avant de préciser: «il ne s’agit que de liberté provisoire et les procédures en vue du jugement suivent leur cours et connaîtront sûrement leur dénouement d’ici la fin de l’année».

MADAGASCAR: Vers la fin de l’avis d’interdiction du commerce du bois de rose?

NELSON MANDELA: Menacé de se faire couper l’eau et le courant par la mairie de Johannesbourg!!!