in

COTE D’IVOIRE: Congrès du PDCI – Des jeunes lancent officiellement la campagne de Bédié

Dédié à Bédié!

C’est à travers l’opération “marée blanche” initiée par les mouvements «Nouvel élan avec Henri Konan Bédié» de Dr Méité Aboulaye, et «100% Bédié», d’Assiélou Jean Fiacre que les jeunes du parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) ont pris l’engagement d’investir la Côte d’Ivoire pour leur candidat.

altSelon Méité Aboulaye, l’âge au PDCI est une valeur à préserver. Et pour l’illustrer, il a expliqué que les jeunes doivent se donner le temps d’apprendre auprès des anciens.

La campagne du président Bédié pour la présidence du PDCI a été lancée officiellement, samedi 21 septembre, à Abidjan-Cocody.

C’est à travers l’opération “marée blanche” initiée par les mouvements «Nouvel élan avec Henri Konan Bédié» de Dr Méité Aboulaye, et “100% Bédié”, d’Assiélou Jean Fiacre que les jeunes du PDCI ont au cours d’une grande mobilisation, à la maison du parti, pris l’engagement d’investir la Côte d’Ivoire pour leur candidat.

Mieux, le secrétaire général de la jeunesse du PDCI (JPDCI), Kamagaté Brahima, par ailleurs représentant le ministre d’État Ahoussou Jeannot, patron de la manifestation, les a invités à se mettre en ordre de bataille pour aller plébisciter Bédié lors du 12ème congrès ordinaire du parti, prévu du 3 au 5 octobre, à Abidjan.

Représentant le maire de Cocody, Ange Dagaret a indiqué que cette opération vient à point nommé parce qu’il faut un nouvel élan au PDCI. Aux jeunes, il a dira: «Attendons notre heure et faisons confiance à Bédié».

Selon Méité Aboulaye, l’âge au PDCI est une valeur à préserver. Et pour l’illustrer, il a expliqué que les jeunes doivent se donner le temps d’apprendre auprès des anciens.

Quant à la présidente de l’Union des femmes du PDCI, Henriette Dao Coulibaly, elle a dit aux jeunes qu’ils ne se sont pas trompés en marchant dans les sillons de Bédié. «C’est pour vous qu’ils reçoit toutes les humiliations. Ce n’est pas normal que son fils puisse l’humilier comme il le fait», a-t-elle dénoncé.

Représentant le président du parti, le vice-président Amoakon Edjampan Thiémélé a soutenu: «C’est le président Bédié que nous avons choisi. C’est lui qui peut garantir la stabilité du PDCI. Nous ne voulons pas que le PDCI soit sacrifié sur l’autel de certaines ambitions qui sont d’ailleurs très mal venues».

MURIELLE AHOURE: La sprinter ivoirienne élevée à Chevalier de l’Ordre National!

HAPSATOU SY: Sénégalo-mauritanienne, Reine des salons de beauté