in

Citoyen Ue, je peux venir étudier en Italie ?

Je suis un citoyen polonais qui vis en Italie depuis des années, mon neveu voudrait venir fréquenter un cours de formation professionnelle en Italie. Qu’est ce qu’il doit faire ?
Rome, 17 Septembre 2010. Les citoyens des Pays de l’union Européenne ont droit d’entrée et de séjour en Italie. Au cas où les cours d’études de ton neveu ont une durée supérieure à trois mois, il devra cependant demander obligatoirement l’inscription de l’état civil dans la commune où il entend demeurer et à ce point il viendra relachè l’attestation de l’état civil. À la question d’inscription ton neveu devra annexer le document d’identité en cours de validité un passport ou papier d’identité du pays d’origine, valide pour l’expatriation, le code fiscal relachè l’agence des entrées, l’inscription de l’école avec durée du cours de formation professionnelle.

Ton neveu devra être en possession de ressources économiques suffisantes pour même, telle qualité il peut être déclarée en indiquant la source de revenu et chaque autre élément utile à pouvoir effectuer les vérifications (es. les données du compte courant postal et/ou bancaires). Pour la quantification des ressources économiques suffisantes on utilise le paramètre d’importe assigne social. Le seul déclarant doit disposer d’une somme environ annuel de assigne social, qui pour  2010 est de 5.349, 89 euro. En outre il devra montrer d’avoir une assurance sanitaire d’une durée d’un an ou égal à la durée du cours s’inférieur à l’anèe.


Avv. Mariangela Lioy

 

Cnel : ” Italie xénophobe, mais pas (encore) raciste”

Secondes générations : « Berlusconi, nous ne sommes pas des immigrés ! »