in

CHALEUR D’ÉTÉ – Adieu aux climatiseurs: voici comment rafraîchir l’air en épargnant

Alors que les étés deviennent de plus en plus chauds, les climatiseurs deviennent de plus en plus populaires dans les maisons privées: pourtant, il existe une alternative verte imprimée en 3D.

 

 

Un climatiseur rafraîchit l’air et permet de dormir et de vivre tranquillement même aux heures les plus chaudes, mais il a plusieurs “effets secondaires” (le climatiseur perd de l’eau? ce sont les causes): coûts élevés au départ, augmentation des factures, effets négatifs possibles sur la santé et augmentation des émissions de CO2 dans l’atmosphère. De l’Amérique, arrive d’autre part, une solution réfrigérante entièrement organique qui, si elle s’avérait efficace, changerait notre façon de nous rafraîchir à jamais.

Ce sont des briques climatiques, imprimées en 3D, qui refroidissent les milieux clos grâce à une technique déjà connue des Egyptiens et des Perses: le refroidissement par évaporation, un mécanisme d’évaporation rendu possible par la céramique poreuse dont la brique est composée. En bref, l’air chaud passe à travers la brique où, grâce au principe d’évaporation, il transfère une partie de la chaleur aux molécules d’eau et entre dans la pièce à une plus basse température.

Les briques ont été fabriquées par Emerging Objects, une société américaine spécialisée dans l’impression 3D: après les maisons, la nourriture, les cheveux et autres parties du corps humain, l’impression 3D pourrait apporter une contribution sensible à la défense de l’environnement.

Si ces briques climatiques devaient entrer sur le marché, beaucoup de gens éviteraient d’acheter un climatiseur avec une économie d’énergie et des émissions de CO2 très significatives: il ne reste qu’à espérer que cela se produira bientôt!

ATTENTION: Il est dangereux de laisser les bouteilles d’eau dans la voiture quand il fait chaud. Voici les raisons

“BARA GNINI”: Des Sénégalais inventent leur métier en Italie