in

CENTRAFRIQUE: L’un des chefs rebelles de la LRA (Armée de Résistance du Seigneur) se serait rendu

Il se sera… “rendu” compte de sa vilaine situation! 

Dominic Ongwen l’un des 5 chefs de l’Armée de résistance du Seigneur (LRA) recherché par la CPI s’est rendu aux forces américaines en poste en République centrafricaine, a annoncé le 6 janvier, le Département d’Etat américain.

alt

Dominic Ongwen l’un des 5 chefs de l’Armée de résistance du Seigneur (LRA) recherché par la CPI s’est rendu aux forces américaines en poste en République centrafricaine, a annoncé le 6 janvier, le Département d’Etat américain. Dominic Ongwen est aux mains des forces spéciales américaines et il est désormais détenu à Obo dans le sud-est de la RCA, selon une source militaire ougandaise. Mais pour les rebelles ex-Seleka, le bras droit de Joseph Kony ne s’est pas rendu. Il a été capturé, à la suite de combats.

Des éléments ex-Seleka affirment avoir capturé Dominic Ongwen, le 3 janvier, dans la périphérie de Samoaja lors de combats, qui toujours selon les mêmes sources ont fait 3 morts du côté de l’Armée de résistance du Seigneur (LRA). 

Les forces américaines avaient diffusé la photo d’Ongwen, ce qui a permis au général ex-Seleka Djouma Alanta de l’identifier. Ce dernier assure avoir alerté les Américains dès le lendemain, ce que confirme le maire de la localité.

Le lundi 5 janvier, deux hélicoptères américains sont arrivés sur zone, l’un a débarqué 9 soldats, tandis que l’autre est resté dans les airs pour surveiller l’opération. L’aide de camp du général assure que le chef Ongwen l’a supplié de ne pas le remettre aux forces américaines. Toujours de source ex-Seleka, il a été transféré du camp militaire de Samoaja à l’aéroport, où l’hélicoptère était posé. C’est sur cet aéroport qu’il a été livré.

Les ex-Seleka sont déçus que Washington n’ait pas publiquement reconnu leur rôle dans la capture et la livraison de l’un des bras droits de Joseph Kony et l’un des 4 responsables LRA encore visé par un mandat de la CPI pour crimes contre l’humanité.

SCUOLA: Iscrizioni dal 15 gennaio, anche per i figli degli immigrati

BLAGUE DU JOUR: La discipline en classe est mise en… question?