in ,

CASHBACK: 10 choses à savoir pour ne pas perdre le remboursement des paiements électroniques en Italie

Dix réponses à dix questions fréquemment posées sur le plan de réduction des frais de Noël et l’application IO pour obtenir votre remboursement jusqu’à 150 euros.

De plus en plus de citoyens commencent à faire des achats avec des cartes de débit et de crédit activées pour accumuler le “cashback” de Noël. Toutefois, de nombreux doutes apparaissent quant à la manière correcte de cumuler les remboursements et les achats qui sont comptabilisés aux fins du “cashback”. En réalité, les règles du programme de “cashback” de Noël étant les mêmes que celles des futurs programmes semestriels de “cashback” d’État, il est préférable d’obtenir des éclaircissements le plus tôt possible pour commencer l’année 2021 du bon pied.

Voici les 10 questions les plus fréquemment posées sur le Cashback et leurs réponses.

1) Pourquoi app IO demande-t-elle le CVV de la carte et fait-elle payer 2 cents?

Beaucoup se sont plaints du fait que pour entrer une carte de crédit dans la section “Portafogli” (Portefeuilles) de l’application IO (cela se passe comme ça), on doit fournir son code de sécurité CVV. D’autres se plaignent qu’IO procède à un paiement de quelques centimes, généralement 2, sur la carte.

Ces deux faits ont le même motif: vérifier qu’il s’agit d’une véritable carte de travail et non d’une carte volée. Des doutes ont été émis quant à la confidentialité et la sécurité de cette procédure, mais en réalité le code CVV est communiqué à chaque paiement par carte de crédit en ligne.

De plus, selon ce qui est indiqué par IO app dans sa FAQ (Questions les plus fréquentes), le code CVV n’est pas sauvegardé: “une seule donnée relative à votre carte de crédit/débit est stockée dans l’infrastructure d’IO: il s’agit du PAN, c’est-à-dire le numéro composé de 16 chiffres répartis en groupes de 4 imprimés au recto de la carte, mais dans un format anonymisé grâce à une chaîne alphanumérique (“hachage PAN”) qui empêche de retrouver le numéro complet de la carte“.

Le montant de l’opération de vérification sera alors inversé.

2) Pourquoi est-ce que j’effectue des paiements valables mais que je ne les vois pas comptés sur les OI?

Entre le moment de la transaction et la comptabilisation effective du cashback, peut passer jusqu’à 72 heures, soit 3 jours complets. Il est également possible, et cela se produit, qu’il faille encore plus de temps. Enfin, il est possible que les achats ne soient pas comptés par ordre chronologique: il est normal de voir un achat effectué hier, mais pas avant-hier.

3) Existe-t-il un site où tous les magasins participent au Cashback?

Il n’existe pas de site ou de liste d’entreprises car, en théorie, toutes les sociétés devraient être “compatibles”. Les facteurs discriminants pour obtenir (ou non) le Cashback sont en fait autres: la carte utilisée doit être parmi celles qui sont activées et le type d’achat doit être parmi celles qui sont valables.

4) Pourquoi, si je dépense par exemple 500 euros, je n’ai que 15 euros de remboursement ?

La remise maximale pour chaque achat est de 15 euros. Cela signifie que sur 500 euros d’achat, seuls les 150 premiers seront valables pour le cashback.

5) Dans le cashback sont également inclus les péages autoroutiers

En théorie, les péages autoroutiers font partie des achats valables pour le cashback mais uniquement s’ils sont payés par carte de crédit, carte de débit ou carte de paiement. Ne sont certainement pas valables les péages effectués par Telepass ou carte Viacard.

6) Le cashback inclut-il également les achats effectués avec Google Pay et Apple Pay?

Non, pas encore les deux applications Wallet de Google et Apple ne sont pas encore compatibles avec le cashback et le seront “bientôt”. Mais certainement pas avant l’année prochaine. Cela signifie que si on paie avec une carte activée, on accumule du ‘cashback’, mais si on paie avec la même carte via les applications Google Pay ou Apple Pay, on n’accumule pas de cash back.

7) Les recharges de téléphone au guichet automatique comptent-elles pour le cashback?

Non, ils ne sont pas comptabilisés au même titre que toutes les autres dépenses effectuées par le biais d’un distributeur automatique. Cependant, si on achète une recharge de téléphone dans un magasin physique et que le commerçant permet de payer avec une carte permettant de rembourser, la dépense est alors comptabilisée.

8) Les factures du dentiste, du plombier et de l’électricien donnent-elles droit à un remboursement?

Oui, les paiements pour les services rendus par des artisans tels que les plombiers et les électriciens ou des professionnels tels que les médecins et les avocats sont également inclus dans les dépenses pour lesquelles on obtient une compensation financière. L’essentiel, cependant, est de payer au point de vente et non en espèces.

9) Si je paie mes courses à la maison avec le TPV mobile, est-ce que j’ai droit à une remise en argent?

Oui, exactement comme pour les courses faites au supermarché. L’important est d’utiliser une carte activée dans l’application IO et de s’assurer que le point de vente est fourni par l’un des “acquéreurs” affiliés à PagoPA (pratiquement tous).

10) Si je participe au cashback, dois-je également m’inscrire à la loterie des reçus?

Non, il s’agit de deux initiatives complètement différentes. La loterie des recettes, soit dit en passant, commence le 01/01/2021.

RACISME AU POLYTECHNIQUE DE MILANO – Phrase choquante d’un professeur: “Je ne suis pas votre esclave nègre”

INDEMNITE COVID: Prolongation de la date limite de soumission de la candidature télématique en Italie