in

CAN 2015: Les 16 sélections qualifiées

Seize à l’aise! 

Au soir de la 6e journée des éliminatoires de la CAN-2015, tous les participants du tournoi, prévu en Guinée équatoriale du 17 janvier au 8 février, étaient connus.

alt

Au soir de la 6e journée des éliminatoires de la CAN-2015, tous les participants du tournoi, prévu en Guinée équatoriale du 17 janvier au 8 février, étaient connus. Avec un absent de marque, puisque le Nigeria, tenant du titre, a été sorti. Dans la foulée d’une 5e journée riche en émotions, la 6e et dernière journée des éliminatoires de la CAN-2015 a soigné le suspense jusque dans les derniers instants. En toute fin de soirée, c’est la RD Congo qui a obtenu le dernier billet qualificatif pour la compétition, à la faveur de la défaite de l’Égypte face à la Tunisie (2-1).

Les Congolais, qui avaient dominé plus tôt la Sierra Leone (3-1), ont obtenu leur qualification en qualité de meilleur 3ème des éliminatoires. Les Égyptiens, en revanche, ont une nouvelle fois échoué à se qualifier pour la grand-messe footballistique continentale.

Plus tôt dans la journée, c’était la Côte d’Ivoire, autre grand nom du football continental, qui avait composté son billet au terme d’un triste match nul face au Cameroun (0-0). Une qualification obtenue sans gloire, et surtout au terme d’une fin de match surprenante, qui a vu les Éléphants jouer à la “passe à 10” durant près de 5 minutes devant des Camerounais visiblement pressés de rentrer aux vestiaires.

Le Nigeria reste à quai

Un triste spectacle heureusement chassé par d’autres rencontres plus spectaculaires. Dans la foulée, c’est le Ghana qui a validé son billet pour la Guinée équatoriale en dominant le Togo à domicile (3-1). Les Black Stars ont été imités quelques minutes plus tard par la Guinée, qui a surclassé l’Ouganda (2-0), puis le Mali, surprenant vainqueur de l’Algérie (2-0).

Et derrière, le Congo a lui aussi confirmé sa présence à la CAN-2015 en s’imposant au Soudan (0-1) tandis que le Nigeria, accroché par l’Afrique du Sud (2-2), a manqué la dernière marche. Une énorme surprise puisque les Super Eagles, tenants du titre, faisaient partie des favoris de la compétition.

Seize pays seront donc invités à en découdre dès le 17 janvier en Guinée équatoriale. Il s’agit, outre le pays hôte, de l’Afrique du Sud, du Sénégal, du Cameroun, de la Zambie, du Burkina Faso, du Gabon, de l’Algérie, du Cap-Vert, de la Tunisie, de la Côte d’Ivoire, du Ghana, du Mali, de la Guinée, du Congo et de la RD Congo.

AFRIQUE DU SUD: Résidence du président Jacob Zuma sous enquête

BURKINA FASO: Le lieutenant-colonel Isaac Zida nommé Premier ministre