in

CAN 2013: Les Eléphants favoris du Groupe D

altAllon ‘ z ‘ Eléfants de la patrie!

Depuis son sacre en 1992 au Sénégal, la Côte d’Ivoire court toujours derrière son second titre continental. Finaliste en 2006, demi-finaliste en 2008, quart de finaliste en 2010 et finaliste en 2012, la Côte d’Ivoire a toujours tutoyé la précieuse dame coupe sans jamais réussir à l’enlever ces deux dernières décennies. En tout cas, la génération Didier Drogba et autre Yaya Touré, dont la classe et le talent ne souffrent d’aucune contestation, court après un sacre continental qui leur file entre les doigts depuis quatre éditions. Cette CAN est sans doute la dernière de cette génération. Les poulains du jeune entraîneur Sabri Lamouchi commenceront les hostilités le 21 janvier à Rustenburg face au Togo.

Ces sacrés… mecs de Fennecs!

L’équipe d’Algérie de football surnommée “El Khadra” (La Verte) ou (Les Verts) est une habituée des grands rendez-vous du football tant au plan africain qu’au plan mondial. L’Algérie s’est qualifiée aux coupes du monde de football de 1982, 1986 et 2010 et a remporté la Coupe d’Afrique des nations en 1990 alors qu’elle était pays hôte. Elle a été finaliste en 1980, 3e en 1984 et en 1988 et enfin 4e en 1982 et 2010. L’entraîneur Vahid Halilhodzic qui est aujourd’hui sur le banc des Fennecs, était l’entraîneur des Eléphants lors du quart de finale perdu en 2010 à Cabinda face à l’Algérie. Cette défaite lui avait coûté non seulement sa place mais avait privé l’ancien joueur du PSG de mondial. Depuis la semaine dernière,les Fennecs d’Algérie sont déjà à Rustenburg pour fourbir leurs armes.

Le battage d’ailes des Aigles de Carthage!

La Tunisie doit certainement vivre encore mal sa sortie en quarts de finale de la dernière CAN par le Ghana. Les Aigles de Carthage reviennent cette année avec la ferme volonté de faire mieux qu’en février dernier. Pour réussir ce coup, le sélectionneur Sami Trabelsi a pré-convoqué 25 joueurs et se prépare depuis le 31 décembre à Doha au Qatar. Pour cette CAN en Afrique du Sud, Sami Trabelsi misera sur la technicité d’Abdelkader Oueslati de l’Atletico Madrid ou encore sur un garçon comme Khalifa d’Evian TG. La Tunisie a remporté la CAN de 2004 à domicile et remporté le CHAN en 2011. Elle a été finaliste des CAN de 1965 et de 1996.

Go Togo!

Le Togo est le petit poucet de ce groupe. Mais en réalité, c’est une formation difficile à manoeuvrer. Qualifié aux dépens du Gabon, coorganisateur de la dernière CAN, le Togo est une équipe qui est capable du pire comme du meilleur. Distrait par l’épisode de son meilleur attaquant, Emmanuel Adebayor, qui avait une nouvelle fois, claqué la porte de la sélection, le Togo, entrainé par le français Didier Six, a tout de même poursuivi sa préparation. Depuis deux semaines, Sheyi Adebayor est revenu à de meilleurs sentiments grâce à l’intervention du président Faure Gnassingbé. Les Eperviers sont donc au grand complet et s’apprêtent à aller au grand rendez-vous du football africain. Privés de CAN 2012 à cause des malheureux incidents de l’enclave angolaise de Cabinda (le bus des Togolais avait été attaqué), les Eperviers viennent plus décidés que jamais pour tenter de déjouer tous les pronostics. Donc attention ! Le Togo a participé à six phases finales de la CAN et à une phase finale de la Coupe du monde, en 2006.

CAN 2013: Groupe C – Trois anciens champions d’Afrique et le Burkina

CAN 2013: Ghana – L’explosion de Kwadwo Asamoah