in

CAN 2012: Réactions gabonaises après la victoire sur le Niger

Gernot Rohr (sélectionneur du Gabon)
“Il y a une satisfaction mais courte car nous devons déjà préparer notre prochain match. On n’a pas pris de but, on n’a pas de blessé, on n’a pris qu’un carton…

C est un bon début mais le plus dur est à venir car les deux équipes qui restent à jouer (Maroc et Tunisie) sont peut-être meilleures.

On a fait notre préparation pour être au top le 23 janvier, trouver le rythme et que les joueurs se trouvent.

On a inclus des jeunes et insufflé un état d esprit de compétiteur. On a fait le premier pas, il en reste deux.

Les joueurs ont fait le match qu il fallait faire. La pression était forte mais ils ont su se libérer. Ca faisait deux ans qu on n avait pas de pression…

On a beaucoup de jeunes joueurs qui sont plus ou moins inconnus et j’espère que les observateurs vont les regarder.”

 

Didier Ovono (gardien et capitaine du Gabon)

“On a été solides en défense. J’ai dit aux gars de se calmer car je connais Moussa Maazou (attaquant du Niger) pour l’avoir déjà joué et je sais que c’est un gars dangereux.

Ensuite, on avait un jeune joueur (Ebanega) dans la charnière.

Et puis, en menant 2 à 0, ça ne servait à rien de se découvrir”.

IMMIGRAZIONE: Grati agli immigrati!

CAN 2012: Réactions nigériennes après la défaite contre le Gabon