in

CAN 2012: Réaction sénégalaise après la défaite contre la Libye

 

Mamadou Niang (capitaine et attaquant du Sénégal)

“Il y a des compétitions, des matchs et des jours comme ça où rien ne va. On s’est créé beaucoup d’occasions, mais il y avait toujours un rebond, un pied ou le gardien qui empêchaient le ballon de rentrer.

On tire des conclusions sur l’équipe, mais moi j’ai foi en cette équipe et en les joueurs qui la composent. On ne peut pas perdre subitement la qualité de jeu qu’on avait pendant les éliminatoires. 80% de nos occasions allaient au fond, là c’est 5%. On a commis des erreurs, mais il faut apprendre.

Cette équipe est jeune, elle est en train de grandir. Il faut tirer les bonnes conclusions, et ne pas casser cette équipe. La défaite est anecdotique. On voulait vraiment gagner, mais je suis plus triste pour le groupe. Il y avait de la nervosité, de la frustration, de l’abattement, parce qu’on avait les occasions. Inconsciemment les joueurs baissent les bras et font moins les efforts, c’est comme ça que le deuxième but est venu. Ce n’est pas possible que cette équipe ne gagne pas quelque chose un jour. Ce n’est pas après un échec qu’il faut tout casser, il ne faut pas reproduire l’erreur que l’équipe de France a faite.

Ce qui me fait mal, c’est que le comportement du groupe a été exemplaire. On n’a rien à se reprocher. Limoger le coach serait casser le groupe. Amara Traoré a gagné le respect de tous les joueurs sénégalais du monde professionnel. On assume nos erreurs. Bien sûr, dans le monde du sport, dès qu’il y a un problème, on tape sur le coach. Le coach se met d’habitude devant nous pour prendre les coups, là c’est nous qui allons nous mettre devant lui”.

 

 

CAN 2012 – Groupe B: Angola ou Soudan?

SENEGAL: L’opposition lance ‘la résistance’ contre le président Wade