in

CALIFORNIA: Ouverture des universités aux clandestins aussi

Le “Dream Act” est devenu réalité! Bourses d’études aux sans-papier aussi.

La loi est une mise à jour d’une mesure de 2001 qui garantissaient aux étudiants sans-papiers le paiement des frais universitaires équivalents à ceux des étudiants califirniens, à condition qu’ils aient:

■ fréquenté un lycée californien pour au moins 3 ans;

obtenu un diplôme;

et démontré d’être disposé à prendre la nationalité américaine.

Habituellement, les frais de scolarité des étudiants étrangers ou non résidents en Californie arrivent à être 5 fois plus élevés que ceux des résidents.

Ainsi à partir de janvier 2012, les jeunes immigrés irréguliers en Californie pourront demander des bourses d’études des fonds non gouvernementaux tandis qu’à partir de janvier 2013, seront également à disposition des aides financières de l’Etat.

«L’avenir de la Californie dépend de la capacité de ces étudiants de se diplomer, atteindre d’excellents résultats et contribuer à notre économie. Cette loi va créer de nouvelles opportunités», a déclaré Gil Cedillo, membre du Congrès de Californie et promoteur de la disposition qui entrera en vigueur, au début de l’année prochaine.

Les partisans du Dream Act pointe maintenant sur l’objectif du permis de séjour aux immigrés irréguliers, une nouvelle étape vers la régularisation des immigrants irréguliers.

 

Elvio Pasca

BURKINA FASO – Jeu de dames: Adama Koné toujours en maitre

TRANSFERT D’ARGENT: Révoquée la taxe de 2% sur les transactions des immigrés sans papiers