in

BURKINA FASO: “Zorgh’eau” – La solution pour les populations de Zorgho

Un projet qui a besoin du soutien de la diaspora zorgolaise.

La commune de Zorgho en partenariat avec ses amis français de Bousbecque, Coueron, Verrière les Buissons, et Reins Métropole a organisé un Forum sur la coopération décentralisée avec comme objectif, assurer une bonne gouvernance de l’eau dans la commune. Ce forum a été couronné d’une manifestation festive présidée par le ministre délégué à l’Agriculture, Abdoulaye Combary.

 

L’eau est une denrée rare et la population de Zorgho peutâ-‚ bien le témoigner. En effet, que de distances parcourues pour se procurer la précieuse goutte d’eau potable! Que de populations souillant les points d’eau en déféquant dans la nature, faute de latrines!

A la faveur de la journée festive du Forum sur la coopération décentralisée, les autorités communales ont décidé de faire découvrir un pan de cette réalité aux partenaires et aux invités. Ainsi, à travers une manifestation dénommée «Zorgho bouge pour l’eau», les partenaires français, les autorités, la diaspora zorgholaise, tous les invités valides se sont déportés à Kologuindjéssé, un quartier du secteur n°4 de la ville de Zorgho.

De là, ils sont partis à pied, chargés de bidons pour se rendre à la borne-fontaine la plus proche, à l’image des femmes de ce quartier, à la quête de l’eau, source de vie. La corvée est pénible ; 1,5 km sous un soleil ardent, sans conteste, le message est bien passé.

A la borne-fontaine, après le service symbolique des autorités, et l’explication du sens de la marche par le maire Edouard Koma Balkoulga, ce fut l’occasion pour Nansi Juste Hermann, directeur de l’ONG Eau Vive, un des partenaires de la mairie, de demander à la diaspora zorgholaise surtout, des souscriptions en nature ou en espèces pour accompagner l’effort des Français et soutenir la mairie dans sa quête de solutions au problème d’eau potable et d’assainissement.

Après cet acte plein de sens que le ministre Combary n’a d’ailleurs pas manqué de louer, la cour de la mairie a servi de cadre à la cérémonie officielle de lancement du projet “Zorgh’eau”. Selon le maire de Zorgho, la problématique de l’eau étant très sérieuse dans la commune, la mairie a élaboré un PCD/AEPA. Elle a ensuite bénéficié de l’appui de l’ONG Eau Vive pour élaborer un projet dénommé «Zorgh’eau».

La recherche de son financement a fait tourner le regard du conseil municipal vers les partenaires français qui ont dû fédérer leurs efforts pour mobiliser la somme de 450 millions CFA nécessaires à son exécution.

La finale du jeu « Wash United » pour insister sur l’usage des latrines, un sketch sur l’AEPA et des animations traditionnelles ont meublé la cérémonie. La découverte du panneau du projet “Zorgh’eau”, le lancement officiel de la coupe du maire au stade de Zorgho ont mis fin aux activités.

 

FRANÇAFRIQUE: Cap sur… Le Cap!

TUERIE DE FIRENZE: L’indignation règne à Dakar