in

BURKINA FASO: Pèlerinages catholiques – Une nouvelle structure de gestion est née

Nouvelle Commission pour une… mission sans rémission.

La CEPCE (Commission Episcopale des Pèlerinages et Congrès Eucharistiques) est désormais la nouvelle structure qui aura la charge de coordonner, d’organiser et de gérer les activités ecclésiales en matière de pèlerinages et de congrès eucharistiques au sein de la Conférence Episcopale Burkina-Niger. Les missions et objectifs de la CEPCE, ce nouveau cadre, ont été présentées, à Ouagadougou, par l’équipe dirigeante de ladite commission.


C’est dans le but de doter l’Eglise famille de Dieu au Burkina Faso d’un cadre permanent de coordination, de réflexion et d’échange sur tous les pèlerinages et congrès eucharistiques devant se dérouler à l’intérieur comme à l’extérieur du territoire burkinabè, que les évêques de la Conférence Episcopale Burkina-Niger ont procédé, du 28 au 30 octobre 2012, à la mise en place de la Commission Episcopale des Pèlerinages et Congrès Eucharistiques (CEPCE).

La CEPCE naît sur les cendres du Comité National des Pèlerinages Catholiques (CNPCA), l’ancienne structure qui assurait, depuis 1997, la coordination, l’organisation et la réalisation des pèlerinages catholiques. Depuis cette date à nos jours, le comité défunt a, à son actif, l’organisation de 44 pèlerinages à l’étranger avec plus de 3 500 pèlerins tous axes confondus.

Si les résultats de ce comité sont jugés satisfaisants, qu’est ce qui justifie alors sa dissolution et son remplacement par la CEPCE?: «C’est pour une plus grande synergie d’actions et dans l’esprit de leur organisation interne, que les évêques de notre pays et du Niger ont voulu que la nouvelle structure, outre les pèlerinages extérieurs, prennent en compte ceux intérieurs vécus dans nos différents diocèses et les congrès eucharistiques», a laissé entendre, l’abbé Moïse Ouelgo, secrétaire général national de la nouvelle commission.
Cette commission, comprend un conseil exécutif national présidé-par l’archevêque de Ouagadougou, Mgr Philippe Ouédraogo- et trois comités, respectivement chargés des fonctions suivantes:

■ Charge des pèlerinages extérieurs;

■ Organisation des pèlerinages à l’intérieur de la Conférence Episcopale (Burkina-Niger);

■ Congrès eucharistiques.

En clair, cette nouvelle équipe a pour objectif premier de promouvoir, soutenir et stimuler dans tous les diocèses du Burkina, la pastorale des pèlerinages organisés et des congrès eucharistiques.

Ayant fait son baptême du feu avec l’organisation du 11 au 12 février 2012, de la 8e édition du pèlerinage national triennal, au sanctuaire Notre Dame deYagma, la CEPCE a déjà la lourde mission de mener à bien les sept pèlerinages extérieurs et le congrès eucharistique, prévus au cours de cette année 2012.
«Nous osons croire que cette nouvelle structure atteindra son objectif et amènera beaucoup de nos frères et soeurs à approfondir leur foi à travers les pèlerinages qu’ils vivront». Souhait de l’abbé Moïse Ouelgo.

RÉFORME DU TRAVAIL – Le Ministre Fornero: “Nouvelles normes pour les immigrés aussi”

GABON: 3ème anniversaire du souvenir de feue Edith Lucie Bongo Ondimba