in

BURKINA FASO: Jazz performance 2013 – Hanou trio remporte le saxo d’or

“Hanou”… la victoire!

En marge des prestations musicales, l’association Jazz à Ouaga a organisé la 6e édition du concours Jazz performance. Le premier prix a été remporté par le groupe Hanou Trio.

altLancé en 2008, le concours Jazz performance est devient progressivement la tribune des jeunes talents lors de cette grande manifestation internationale qu’est le Festival Jazz à Ouaga.

La 6ème édition du concours a mis aux prises 5 groupes sur 6 au départ. Un groupe à savoir Saba, miné par des querelles personnelles, a désisté. Mais du 26 avril au 2 mai 2013, le jury, composé de Habi Ouattara (présidente), Aboubacar Traoré (pharmacien et mélomane) et Zakaria Mamboué (guitariste et arrangeur), a suivi et noté les prestations musicales de Noël Minoungou dit Nono, Zabda (à l’état civil Ablassé Zongo), Hanou Trio, Kaltchimo et Abraham Wez.

La notation du jury reposait sur 4 critères: le rapprochement avec le jazz, la prestation scénique, la qualité vocale et la qualité de l’arrangement. Mais à la découverte du palmarès de cette édition, il est ressorti que «l’esprit jazz» des candidats était lamentable.

Selon le jury, «ils n’ont pas respecté la structure du jazz c’est-à dire commencer par un thème, puis laisser libre cours à l’expression des instruments et terminer par le thème».

Les jurés ont également reproché aux musiciens l’absence de travail d’arrangement, des différentes gammes du jazz dans les chants, une mauvaise occupation scénique et des looks à désirer.

En dépit du faible niveau des candidats, le jury a néanmoins désigné 3 lauréats. Le 3ème prix(saxo de bronze) a été remporté par le groupe Kaltchimo, avec une moyenne de 7,50/20, qui a reçu un trophée et la somme de 200 000 CFA.

Avec une moyenne de 9,16/20, Abraham Wez a été désigné 2ème (saxo d’argent). Il est reparti avec une enveloppe de 400 000 CFA plus un trophée.

Le premier (saxo d’or) à savoir le groupe Hanou Trio, avec une moyenne de 11,5/20, a reçu un trophée et 700 000 CFA. Pour terminer, le jury a entre autres recommandé aux organisateurs de créer une école de jazz, d’imposer deux titres de jazz standard à la prochaine édition.

MAROC: Le Festival de luth de Tétouan a décerné le «Ziryab des Virtuoses» à Marcel Khalifé

SENEGAL: Le 3G explose et élargit le marché de l’internet