in

BURKINA FASO: Harpe de l’excellence 2014 – Le groupe Rehoboth, sacré champion

A la gloire de l’Eternel!

Cadre de promotion de la musique chrétienne évangélique, la harpe de l’excellence est un concours de musique live des différentes structures d’animation qui officient au sein des églises évangéliques de la ville de Ouagadougou.

altCadre de promotion de la musique chrétienne évangélique, la harpe de l’excellence est un concours de musique live des différentes structures d’animation qui officient au sein des églises évangéliques de la ville de Ouagadougou. Débuté le 27 juillet 2014 avec 19 groupes, la finale de la Harpe de l’excellence 2014 a eu lieu, le dimanche 28 septembre à Ouagadougou. 

Cette compétition a pour but de former des équipes, susciter et promouvoir en eux la culture de l’excellence pour le service de Dieu. «Lève-toi, sois éclairé, car ta lumière arrive, et la gloire de l’Eternel se lève sur toi», extrait du livre d’Esaie 60:1 est le thème de la présente édition. 

En effet, la compétition s’est déroulée en deux phases.La première est une chanson imposée «Recommence» de l’album de Dieudonné Sankara et la seconde phase, une composition personnelle des différents groupes, relative au thème de la Harpe 2014. 

Les groupes Béthue, Céleste Junior, God Way, Rehoboth et le groupe Israël ont marqué la différence, tant au niveau de la chanson imposée que de la composition personnelle. Pour les départager, deux jurys étaient commis à la lourde tâche. 

En effet, il s’est agi pour le jury principal de désigner le lauréat de harpe de l’excellence 2014 du premier au cinquième et le jury spécial de désigner les meilleurs instrumentistes: meilleur guitariste, pianiste, vocaliste, bassiste, etc. A l’issue des deux passages, les deux jurys ont proclamé les résultats qui ont porté au premier rang le groupe Rehoboth. 

Les groupes Béthuel, Israël, Céleste Junior, God Way étaient classés respectivement 2e, 3e 4e et 5e et ont reçu pour le 1er prix, 300.000 CFA plus un trophée, le 2ème prix, 200.000 CFA, le 3ème, 100.000 CFA, le 4ème, prix 75.000 CFA et le 5ème prix, 50.000 CFA.  

«Nous dédions ce prix à Jésus Christ. Ce prix, nous l’avons eu non pas de nos propres talents, mais plutôt par la grâce de Dieu», a dit le responsable de Rehoboth, Dieudonné Kiéno. Il a par ailleurs expliqué que le nom de leur groupe veut dire, «l’Eternel nous a mis au large». 

Il faut signaler que le groupe Rehoboth, en plus de remporter le trophée, a décroché le prix du meilleur vocaliste. 

Le meilleur batteur, Thierry Ouédraogo, membre du groupe Israël, a, quant à lui, salué l’initiative du prometteur et prié que le Seigneur le bénisse pour les éditions à venir. La Harpe de l’excellence 2014 a connu des innovations, avec la participation des enfants à la compétition, dénommée Harpe de l’excellence 2014 junior. 

Tout comme leurs aînés, les enfants ont rivalisé en live sur une musique imposée dont le thème principal était l’importance de l’amour. Au nombre de 5 (3 filles et de 2 garçons), les vainqueurs sont repartis avec deux vélos et des fournitures scolaires. 

Le promoteur de la Harpe de l’excellence, le pasteur Paul Kaboré, s’est réjoui de cette édition: «Je suis satisfait aussi bien pour l’organisation comme les différentes prestations junior comme senior, car cela augure de bonnes perspectives». 

Il a ajouté qu’aux prochaines éditions, les finalistes bénéficieront d’une formation afin de transmettre la vision de la Harpe de l’excellence, car l’Eglise a besoin de pépinières solides pour assurer la relève.

CAMEROUN: 25 ans de prison à l’avocate Franco-camerounaise Lydienne Eyoum

SENEGAL: 12ème Anniversaire du Groupe Futurs Medias – “You” fête son leadership