in

BONUS-BÉBÉ: Aux familles immigrées aussi, mais il faut avoir la “carte de séjour”

Aide financière aux familles!  

Le bonus-bébé reviendra aussi aux familles immigrées ayant eu un nouveau-né, mais à condition que la mère ou le père aient un permis de séjour CE à long terme (la soi-disant “carte de séjour”). 

alt

Le bonus-bébé reviendra aussi aux familles immigrées ayant eu un nouveau-né, mais à condition que la ou le père aient un permis de séjour CE à long terme de l’UE (la soi-disant “carte de séjour”).  C’est la dernière version de la contribution prévue par la nouvelle Loi de stabilité (“Legge di Stabilità“). Le bonus sera composé d’un chèque mensuel de 80 € pendant 3 ans, à partir de la naissance ou de l’adoption d’un enfant. Il concernera les fils de citoyens italiens, citoyens UE (communitaires) ou extraUE possesseurs d’un permis CE à long terme, conformément à l’article 9 de la Loi de l’immigration (D. Lgs n. 286/1998).

Il y a aussi un plafond de revenu: pourront avoir le bonus-bébé uniquement les familles avec un ISEE (Indicateur de la Situation Economique Equivalente) “ne dépassant pas dépassant pas 25.000 € par an”.

N.B: Mais quand l’ISEE est inférieur à 7.000 € par an, le montant du bonus-bébé double à 160 euros par mois.

La dernière version du bonus-bébé ne plait certainement pas à la Lega Nord, qui a essayé, à plusieurs reprises, de le réserver aux seuls citoyens Italiens. Mais elle fait également tomber dans le vide les appels des associations et des étudiants en droit qui, à la lumière de la législation européenne, demandaient d’étendre la contribution à tous les immigrés possesseurs d’un permis de séjour de travail.

Stranieriinitalia.it

HOROSCOPE DU JOUR: Dimanche 28 décembre 2014 – Prévisions astrales pour tous les signes du zodiaque!

KAZUYOSHI MIURA: A 48 ans, il est toujours pro!