in

BEPPE GRILLO: Aides à l’Afrique, stop aux guerres et aux armes” – La recette M5S pour arrêter les migrants et les réfugiés

Paroles saintes! 

Sur son blog, le leader du Mouvement 5 Etoiles (M5S) lance la proposition d’un “Plan Merkel” pour le développement des pays d’origine. Il écrit que le flux de réfugiés «est le fruit de nos guerres et de nos armes». 

alt

Davantage d’aide au développement en Afrique, stop à la production d’armes et y en assez de «l’ingérence occidentale» au Moyen-Orient et sur la rive sud de la Méditerranée. C’est ainsi que, selon Beppe Grillo, on arrêtera «la migration biblique» des migrants et des réfugiés vers l’Europe. «On ne l’arrêtera pas avec les chars ou le fil de fer barbelé ou le coulage des barques. Ce n’est pas arrivé à l’improviste», accuse sur son blog le leader du Mouvement 5 Etoiles (M5S), qui ajoute que «l’UE et les gouvernements nationaux» semblent toujours «tomber des nues et manipulent la situation comme si ce n’était pas eux la cause principale du problème. A présent, le Règlement de Dublin est mis en discussion, c’est seulement maintenant qu’on demande d’accélérer les procédures de la reconnaissance des réfugiés. Des mesures que le M5S a demandé depuis longtemps, sous les moqueries, l’indifférence ou l’accusation de racisme. Où étaient-ils jusqu’à présent Merkel et Hollande? Sur Mars?».

Le chef du M5S appelle donc à «des actions audacieuse, nouvelles et à long terme». Avant tout, explique-t-il, «il faut donner à ces gens de meilleures opportunités de vie dans leurs pays, à travers des investissements ciblés (santé, infrastructures, délocalisation des entreprises de fabrication) avec un nouveau plan Marshall qu’on pourrait définir “Plan Merkel”, financé par une part du PIB national à allouer à l’Afrique, avec une Commission de Contrôle. D’autres actions comprennent l’élimination de la production d’armes (l’Italie est le 5ème producteur au monde) et la fin de l’ingérence occidentale avec les missions de paix et la totale subordination totale aux intérêts américains dans la Méditerranée et au Moyen-Orient. Le flux des réfugiés en provenance de l’Afghanistan, de la Syrie, de l’Irak et de la Libye est le fruit de nos guerres et de nos armes. Il est temps de faire un examen de conscience».

R.D. CONGO: La MONUSCO condamne l’interdiction du film «l’homme qui répare les femmes»

BURKINA FASO: Après-putsch – Le «projet d’accord politique» divise le pays