in

ARMAND DIANGIENDA: Un congolais à Seoul pour diriger l’orchestre symphonique coréen!

Décoré en Corée!

Il s’appelle Armand Diangienda. Ce jeune congolais séjourne depuis le 6 novembre dernier à Seoul où il a été invité à diriger les musiciens de l’orchestre symphonique de Corée.

altLe groupe coréen a livré un concert classique, vendredi 15 novembre, à l’occasion du 40ème anniversaire du Festival des Arts de Corée. Une consécration pour le chef d’orchestre symphonique noir de toute la planète qui étonne plus d’un professionnel de la musique classique. Parmi les œuvres au programme, la célèbre symphonie “Tata Kimbangu”, écrite par le premier violoniste Héritier Mayimbi de l’Orchestre Symphonique Kimbanguiste (OSK).

«Diriger un grand orchestre à Séoul, pour moi c’est vraiment un grand honneur. Et puis, c’est une très bonne expérience, parce que, au départ, je ne suis pas musicien de formation, je suis pilote d’avion. Ce serait un grand concert, parce que j’aurais à diriger plus de trois œuvres. Une symphonie composée par deux de mes musiciens, deux autres œuvres composées par deux jeunes coréens et la dernière œuvre, ce sera une œuvre populaire que les Coréens aiment beaucoup. C’est une musique qui est basée sur le bruitage et je n’ai jamais eu l’occasion de diriger une telle œuvre. Donc, pour moi ce sera un défi…», a déclaré le maestro Armand Diangienda

Rappelons que le Festival des Arts de la Corée a été créé en 1973 pour promouvoir la créativité culturelle en Corée. Il consacre les talents et les encourage de ce fait d’aller de plus en plus vers l’excellence. Ce volet a énormément incité les professionnels de la culture et des arts d’innover le système administratif traditionnel pour être plus sensible et adapté au modernisme.

Pour ceux qui ne les savent pas, Armand Diangienda est le fils du feu Diangenda Kutima Joseph (fils ainé du prophète noir Simon Kimbangu). Ancien pilote converti musicien, il dirige à Kinshasa l’OSK, le seul groupe d’Afrique Centrale, fondé il y a 19 ans.

Ce congolais au parcours extraordinaire vient de franchir une nouvelle étape dans sa carrière après l’Europe (Monaco) et les USA. Aujourd’hui, le continent du soleil levant, le talent et le leadership du petit fils de Simon Kimbangu ne sont plus à démontrer.

Bravo l’artiste!

SENEGAL – COTE D’IVOIRE: Qui ira au Brésil? L’Eléphant Ivoirien ou le Lion Sénégalais?

TYPES DE VISAS: 09- Visa de mission