in

ANGOLA: La “Chevron” condamnée à une amende suite à l’incident sur la plate-forme de forage à Soyo

Demande d’amende!

Le Comité Technique Exécutif du Plan National d’Urgence contre des Ecoulements de Pétrole dans la mer a décidé d’infliger une amende à la compagnie pétrolière “Chevron”, après l’examen du rapport de l’incident sur la plate-forme du bloc 2, qui a eu lieu le 1er juillet, dans la province de Zaire (nord).

altS’adressant à la presse, mercredi 31 juillet, après une réunion d’analyse du rapport du groupe technique, qui s’est rendu à Soyo pour cette fin, le secrétaire exécutif de ce comité, Julio Inglês, a fait savoir que la “Chevron” serait notifiée et condamnée à une amende, et qu’il était prévu, dans l’immédiat, des négociations avec cette société sur les infractions et l’élimination d’équipements coulés.

Après des actions ci-dessus imposées à la “Chevron”, “il sera mis en œuvre un plan de visites d’audit aux plate-formes de pétrole et gaz qui opèrent dans le pars, pour évaluer les mécanismes de contrôle, de prévention et de surveillance de l’environnement“.

Dans ce cadre, le Comité Technique a approuvé le plan de formation d’inspecteurs dans les domaines affectés au Plan d’Urgence contre les Ecoulements, qui vise à renforcer la capacité institutionnelle d’intervention dans le contexte des risques et dommages environnementaux de la spécialité.

Le Comité Technique Exécutif pour les Ecoulements est composé des Ministères de l’Environnement (coordinateur), du Pétrole, des Finances, de la Défense Nationale, de l’Intérieur, du Service de Protection Civile et des Pompiers, et de l’Energie et Eau.

TIKEN JAH: Star ivoirienne du reggae engagé!

TUNISIE: Femen – Amina Sboui en liberté provisoire au tribunal de Sousse