in

ANGÉLIQUE KIDJO: Saut de la Diva béninoise – Des notes musicales au grand écran

A 55 ans, après une carrière musicale bien remplie avec au moins 9 albums à succès et 3 Grammy Awards, Angélique Kidjo fait ses premiers pas au cinéma. La star béninoise de la world music débute du coté de Nollywood, dans le film « The CEO » du grand réalisateur nigérian Kunle Afolayan. 

«The CEO » (Le PDG), c’est le titre de la prochaine production nollywoodienne dont Angélique Kidjo, artiste béninoise sera l’une des têtes d’affiche.  Ce projet est l’aboutissement d’une rencontre fortuite entre la star béninoise et le réalisateur et acteur nigérian, dans un avion reliant Los Angeles à New-York. La discussion entre les deux artistes a d’abord porté sur leurs carrières respectives. Puis le réalisateur a fait part du projet de son prochain film à Angélique Kidjo, qui a beaucoup apprécié le scénario. C’est donc tout naturellement que lorsque, les jours suivants, le réalisateur a proposé à l’artiste béninoise un rôle dans ce film, elle l’a accepté avec plaisir. «C’est le début d’une extraordinaire aventure», a déclaré Kunle Afolayan.

Aux cotés de l’artiste béninoise, évolueront dans ce film les grands comédiens Jimmy Jean Louis, Wale Ojo, Hilda Dokubo, Lala Akindoju, Peter King, Nico Panagio et Aurélie Eliam. Un casting à la mesure des ambitions du grand réalisateur nigérian.

L’intrigue du film est d’un suspense haletant. Cinq cadres africains d’une multinationale de télécommunications, la Transwire, sont réunis dans une belle station balnéaire aux alentours de Lagos au Nigéria, à l’occasion d’un séminaire censé déboucher sur la nomination du nouveau PDG. Mais les choses prennent une tournure inattendue et des cadres disparaissent un à un, dans des circonstances de mort subite. A la fin, les deux survivants deviennent les principaux suspects. Dans ce thriller, Angélique Kidjo joue le rôle de la mystérieuse Dr Zimmerman.

Le tournage du film a démarré le 28 août dernier à Lagos, au Nigéria, et s’est poursuivi dans plusieurs capitales africaines. Le film, dont la bande annonce est déjà disponible, sortira en salle le 11 juillet 2016 et sera produit par le célèbre acteur et réalisateur Kunle Afolayan.

Après les albums cultes d’Angélique Kidjo (“Pretty” en 1980, “Parakou” en 1988, “Logozo” en 1991, “Aye” en 1994, “Fifa” en 1996, “Black Ivory Soul” en  2002, “Oyaya” en 2004, “Djin Djin” en 2007, “Oyo” en 2009, “Spiriting rising” en  2012 et “Eve” en 2014 et “Sings” en 2015) «The CEO» marque le début d’une nouvelle aventure pour la star béninoise.

On lui souhaite que cette aventure soit aussi magique que la première et la conduise de Nollywood à Hollywood.

DU RACISME FRANÇAIS: Quatre siècles de négrophobie

TRAVAIL DOMESTIQUE: Employeurs, c’est le moment de délivrer la certification unique à vos colfs, badanti et baby-sitters