in

AL BANO ET ROMINA POWER: Corrida à la Télé espagnole

Depuis longtemps, l’ex couple de la famille modèle ne chante plus “Felicità”.

Romina a défini Al Bano “dictateur”, ce à quoi il a rétorqué que son ex-épouse est une droguée.

Triste épilogue pour un des couples les plus aimés du monde du showbiz. Malgré des années de séparation, Al Bano et Romina Power semblent ne pas avoir épuisé les discours en suspens entre eux.

En effet, intervenant à la chaine de télé espagnole, après s’etre rendue à la transmissione allemande “Chi l’a vu?” (pour essayer de retrouver à nouveau sa fille Ylenia, disparue à New-Orleans, dans le Mississipi, aux Etats-Unis, il y a 17 ans), elle a, à un certain moment retracé ses années de mariage avec le chanteur de Cellino San Marco: et on ne peut pas dire que le récit ait été des plus flatteurs.

Romina Power a parlé de son mari comme un tyran, jaloux et possessif à l’obsession, n’hésitant pas à l’apostropher comme un “dictateur”.

Al Bano n’a pas du tout apprécié une telle description, en particulier le cadre peu gai tracé par son ex-épouse concernant le rapport avec sa fille Ylénia. Ainsi donc, il a sauté sur l’occasion offerte par “Salvame Deluxe” (c’est le nom de la transmission télé en question) et s’est présenté devant les caméras pour donner sa version.

Aucun mauvais traitement: Al Bano Romina aimait et aime toujours Romina encore aujourd’hui, l’unique femme de sa vie, qui “parle ainsi parce qu’elle souffre d’une passion malsaine pour la marijuana”. Selon lui donc, les propos de Romina découleraient uniquement de sa toxicomanie, suspendue seulement pendant la grossesse mais qui ne l’a jamais vraiment abandonnée.

Concernant au contraire la relation avec Ylenia lieu, ce serait plutot du côté maternel que les choses ont flanché. Al Bano a en effet raconté un incident grave où Romina a flirté avec le copain de sa fille, le rencontrant meme en privé: Ylenia le savait et Al Bano a laissé entendre qu’elle en souffrait énormément.

En somme une série de récriminations sans fin, symptôme d’un profond amour qui ne veut pas en finir de faire parler… Certes, les tons pourraient être meilleurs!

 

INDE: “Delhi…re” collectif?

MISS COTE D’IVOIRE: Kouadio Betty est la plus belle!