in

AFRIQUE: L’angolais José Eduardo Dos Santos en tete des chefs d’états les plus riches de l’année!

José “E-dollars” Dos Santos? 

Il ressortirait, selon un classement des chefs d’états africains les plus riches de l’année en cours,que le président Angolais, Jose Eduardo dos Santos, est le plus riche dirigeant africain en 2014. 

alt

Il ressortirait, selon un classement des chefs d’états africains les plus riches de l’année en cours,que le président Angolais, Jose Eduardo dos Santos, est le plus riche dirigeant africain en 2014. Jose Eduardo dos Santos qui est au pouvoir depuis 34 ans posséderait une fortune de 20 milliards USD. La fille de Jose Eduardo dos Santos, (Isabel) est l’africaine la plus riche et la femme noire la plus riche au monde.

Le Chef de l’Etat camerounais, Paul Biya, serait le 5e président le plus riche en Afrique en 2014. Le locataire d’Etoudi depuis 1982, donc 31 ans au pouvoir, aurait une fortune estimée à 200 millions USD.

Idriss Deby du Tchad occuperait la 8e place avec une fortune de 50 millions USD.

Son voisin Goodluck Jonathan du Nigeria, qui est au pouvoir depuis 4 ans seulement, aurait une fortune estimée de 100 millions USD et occuperait la 6ème place du classement.

Teodoro Obiang Nguema Mbasogo de la Guinée Equatoriale avec 600 Millions USD de fortune se joindrait à Paul Biya et Idriss Deby pour donner 3 places à l’Afrique Centrale dans le tableau de Forbes.

Le Roi du Maroc serait le seul président de l’Afrique du Nord à être classé.

Classement total (Ordre décroissant)

9) Robert Mugabe (Zimbabwe) : $10 Million

8) Idriss Deby (Tchad): $50 Million

6) Goodluck Jonathan (Nigeria): $100 Million

6) King Mswati III  (Swaziland): $100 Million

5) Paul Biya  (Cameroun): $200 Million

4) Uhuru Kenyatta  (Kenya): $500 Million

3) Teodoro Obiang Nguema Mbasogo  (Guinée Equatoriale) : $600 Million

2) Roi Mohammed VI (Maroc): $2.5 Billion

1) Jose Eduardo dos Santos  (Angola): $20 Billion

CAN 2015: L’Egypte bat le Botswana (2-0) et se relance (Vidéo)

NATIONALITE ITALIENNE: Le ministre Angelino Alfano (Intérieur) – “Demandes via Internet et nouvelles normes pour abréger les délais”