in

AFRIQUE DE L’OUEST: 21,7 milliards investis dans le développement du cacao

La “calebasse” de Callebaut!

Le leader mondial des fabricants de produits à base de cacao et de chocolat de qualité supérieure, Barry Callebaut, propose une riche “calebasse” de 21,7 milliards CFA, lançant le projet «Cocoa Horizons», axé sur la durabilité du cacao.


L’annonce a été faite à son siège, en Suisse. Ce projet «Cocoa Horizons», a pour but d’accroître la productivité des plantations, d’améliorer la qualité du cacao et les conditions de vie des familles des pays producteurs de cacao en Afrique de l’Ouest et du Centre, ainsi qu’en Indonésie au cours de la prochaine décennie.

Durant l’exercice 2011/2012, le groupe investira 2,7 milliards CFA dans la formation des planteurs, dans l’infrastructure et dans des programmes d’éducation et de santé des communautés. Ces actions seront entreprises en collaboration avec des experts de l’agriculture et du développement ainsi qu’avec des institutions gouvernementales.

Barry Callebaut se concentrera d’abord sur les grands pays producteurs, tels que la Côte d’Ivoire, le Ghana, l’Indonésie, le Cameroun et le Brésil. Il cherchera, au cours des années à venir, à étendre le projet à d’autres pays producteurs disposant d’un grand potentiel de développement.

Selon le Pdg de ce groupe, Juergen B. Steinemann, le cacao durable est une bonne option pour la pérennité du chocolat.

«La pénurie de cacao de qualité provoque une grande inquiétude qui touche au coeur de nos activités, car il est impossible de produire plus de chocolat si nous n’obtenons pas plus de cacao. Il est urgent de trouver des solutions globales et innovantes afin d’inverser la spirale descendante de la production mondiale de cacao.

Nous avons donc fait du cacao durable un pilier de notre stratégie de croissance et accéléré les efforts entrepris de longue date pour assurer une production soutenable de cacao. «Cocoa Horizons», notre projet le plus récent, est le programme de durabilité le plus ambitieux et d’une envergure jamais atteinte dans l’histoire de Barry Callebaut», a-t-il déclaré.

Ce projet repose sur le Programme Partenaire de Qualité (PPQ) qui a fait ses preuves dans les coopératives de planteurs de cacao. Lancé en 2005 et impliquant actuellement plus de 40.000 planteurs en Côte d’Ivoire et au Cameroun, PPQ a été le premier programme de ce genre à mettre l’accent sur des objectifs d’amélioration de la qualité du cacao et des pratiques agricoles. Le projet s’appuie sur trois piliers:

■ la pratique des planteurs;

■ l’éducation des planteurs;

■ la santé des planteurs.

Pour le président Approvisionnement global & Cacao, Steven Retzlaff, ce projet est destiné à améliorer durablement la productivité et les conditions de vie des planteurs.

«Pour nous, une production est qualifiée de «durable» quand les planteurs réalisent un revenu équitable, appliquent des méthodes de travail responsables, préservent l’environnement grâce à des pratiques d’agriculture saines et sont capables d’assurer les besoins de base de leurs familles en matière de santé, d’éducation et de bien-être en général, a-t-il dit.

Par ailleurs, Barry Callebaut compte ouvrir un centre d’excellence du cacao et 5 académies de planteurs dans des régions importantes pour la culture de cacao en Côte d’Ivoire.

 

 

MALI: Levée des sanctions de la CEDEAO

MALI: Le pays serait-il en train de virer au vert?